/news/usaelection2020

Les 12 États clés où tout va se jouer

Ne manquez pas notre émission spéciale sur la soirée électorale américaine ce soir dès 18h30 à LCN et au TVANouvelles.ca

• À lire aussi: Les grands moments de la présidence Trump

• À lire aussi: 10 luttes à surveiller au Sénat

• À lire aussi: Joe Biden en tête à Hollywood

• À lire aussi: L'élection présidentielle américaine de A à Z

Le président Donald Trump et le candidat démocrate Joe Biden se disputent, le 3 novembre, 538 grands électeurs répartis dans l’ensemble des États américains. 

Chaque État remporté par un candidat lui confère le nombre de grands électeurs qui y sont rattachés. Par exemple, une victoire en Californie (55 grands électeurs) est plus payante qu’un triomphe dans le Wyoming (3 grands électeurs).

Pour obtenir la majorité et ainsi remporter l’élection, il faut engranger au moins 270 grands électeurs.

Le système électoral américain et le paysage politique du pays étant ce qu’ils sont, le résultat de l’élection présidentielle de 2020 risque encore une fois d’être déterminé par quelques États clés, où les intentions de vote sont très serrées.

Voici 12 États qui seront particulièrement sous la loupe le 3 novembre.

La Floride – 29 grands électeurs              

État pivot par excellence, la Floride représente chaque élection une boîte à surprises. Avec une population plus âgée que la moyenne – traditionnellement acquise aux républicains –, la Floride a régulièrement été colorée d’un rouge très pâle au cours des plus récentes élections. La forte population hispanique, plus favorable aux démocrates, fait de la Floride un État dont l’issue du vote demeure incertaine tous les quatre ans.

Résultat en 2016

Donald Trump : 48,6 %

Hillary Clinton : 47,4 %

AFP

La Géorgie - 16 grands électeurs              

Un peu plus haut nord de la Floride se trouve l’État de la Géorgie, où aucun candidat démocrate n’est parvenu à s’imposer depuis Bill Clinton en 1992. Cette situation pourrait bien changer en 2020, alors que Joe Biden est parvenu maintenir une mince avance devant Donald Trump dans les sondages.

Résultat en 2016

Donald Trump : 50,8 %

Hillary Clinton : 45,6 %

La Caroline du Nord - 15 grands électeurs              

Barack Obama est parvenu – de justesse – à renverser la lourde tendance rouge dans cet État, qui n’avait auparavant pas voté en faveur d’un candidat démocrate en sept élections présidentielles. Joe Biden pourrait imiter son ancien patron, mais les résultats s’annoncent extrêmement serrés.

Résultat en 2016

Donald Trump : 49,8 %

Hillary Clinton : 46,2 %

L’Ohio - 18 grands électeurs              

Un autre important champ de bataille chaque élection, l’Ohio et ses 18 grands électeurs font l’objet de beaucoup de convoitise et les électeurs du «Buckeye State» sont rarement dans l’erreur. Depuis 1944, l’Ohio a toujours voté en faveur du gagnant national des élections... à une exception près : ils ont préféré Richard Nixon à John F. Kennedy en 1960.

Résultat en 2016

Donald Trump : 51,7 %

Hillary Clinton : 43,6 %

La Pennsylvanie - 20 grands électeurs              

Considérée par plusieurs sondeurs comme l’État qui pourrait tout faire basculer en 2020, la Pennsylvanie a été, au cours des dernières semaines, un État ciblé à répétition par les républicains et les démocrates. Joe Biden est natif de Scranton, l’une des villes les plus diversifiées de la Pennsylvanie, et pourrait parvenir à fédérer davantage d’appuis qu’Hillary Clinton en 2016, mais Donald Trump est loin d’être vaincu dans cet État où les régions rurales ont largement voté en sa faveur lors de la dernière élection.

Avant Trump, aucun candidat républicain n’avait remporté la Pennsylvanie depuis George Bush en 1988.

Résultat en 2016

Donald Trump : 48,6 %

Hillary Clinton : 47,9 %

AFP

L’Iowa - 6 grands électeurs              

L’Iowa ne compte plus que six grands électeurs, lui qui en a déjà compté 13 au début des années 1920. Cela n’empêche pas cet État de représenter un champ de bataille intense à chacune des élections. Si les démocrates ont été largement favorisés par le passé, cette tendance s’est abruptement renversée en 2016, quand Donald Trump l’a emporté par une marge de près de 9,5 %.

Résultat en 2016

Donald Trump : 51,2 %

Hillary Clinton : 41,7 %

Le Michigan - 16 grands électeurs              

Hillary Clinton ne devait pas échapper les 16 grands électeurs de cet État des Grands Lacs en 2016, et pourtant... Plusieurs stratèges ont estimé que les démocrates avaient tenu le Michigan pour acquis lors de la dernière élection, une erreur qui n’a pas été répétée en 2020, alors que les démocrates ont multiplié les déplacements dans cet État au cours des dernières semaines de la campagne, malgré une confortable avance de Joe Biden dans les sondages.

Résultat en 2016

Donald Trump : 47,5 %

Hillary Clinton : 47,3 %

AFP

Le Wisconsin - 10 grands électeurs              

De l’autre côté du lac Michigan, le Wisconsin est lui aussi passé du bleu au rouge à la surprise générale en 2016. Avant Trump, aucun républicain ne l’avait emporté dans cet État depuis Ronald Reagan en 1984. Et comme dans l’État voisin, les sondeurs donnent à Joe Biden une solide avance dans le Wisconsin.

Résultat en 2016

Donald Trump : 47,2 %

Hillary Clinton : 46,5 %

Le Minnesota - 10 grands électeurs              

Cet État du nord des États-Unis est l’un des seuls États pivots à avoir résisté à la vague rouge de 2016, mais là aussi, les appuis démocrates s’y sont effrités. Depuis 2008, les démocrates ont vu leurs appuis chuter de près de huit points dans le Minnesota, ce qui en fait un État à surveiller en 2020, malgré l’avance de Joe Biden dans les sondages.

Résultat en 2016

Hillary Clinton : 46,4 %

Donald Trump : 44,9 %

Le Nevada - 6 grands électeurs              

À l’image du Colorado, le Nevada est depuis peu un État qui favorise les candidats démocrates après des années de domination républicaine. En 2016, Hillary Clinton a cependant dû trimer dur pour arracher les six grands électeurs du Nevada, elle qui ne l’a emporté que par une avance de 2,6 % sur Donald Trump. Encore une fois cette année, les démocrates y sont en avance dans les sondages.

Résultat en 2016

Hillary Clinton : 47,9 %

Donald Trump : 45,5 %

L'Arizona - 11 grands électeurs              

Les démocrates sont convaincus de pouvoir causer la surprise en Arizona après avoir offert une frayeur aux républicains en 2016. Joe Biden dispose d’une mince, mais constante avance dans les intentions de vote depuis le mois de mars dans cet État du sud des États-Unis. Avec une victoire, Biden deviendrait le seul démocrate, avec Bill Clinton en 1998, à l’emporter en Arizona depuis 1952.

Résultat en 2016

Donald Trump : 48,7 %

Hillary Clinton : 45,1 %

  

AFP

Le Texas - 38 grands électeurs              

Avec ses 38 grands électeurs, le Texas est le deuxième État en importance après la Californie (55 grands électeurs). Une victoire démocrate au Texas serait inespérée, mais la possibilité de l’emporter dans ce château fort républicain n’a jamais été aussi réelle en plus de 40 ans. Cette transition du vote vers la gauche s’explique entre autres par la densité du vote dans les grandes villes texanes et la croissance de la population hispanique.

Résultat en 2016

Donald Trump : 52,2 %

Hillary Clinton : 43,2 %

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.