/news/usaelection2020

Réactions politiques à l’élection de Joe Biden

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et son homologue québécois, François Legault, ont rapidement félicité le président élu des États-Unis, le démocrate Joe Biden, dont la victoire a été annoncée samedi matin par les médias américains.

• À lire aussi: [EN DIRECT] Présidentielle américaine: les résultats connus aujourd'hui?

• À lire aussi: Trump accuse Biden de se précipiter «pour se présenter faussement» en vainqueur

• À lire aussi: Le parcours de Joe Biden nouveau président

«Au nom du gouvernement du Canada, je félicite Joe Biden et Kamala Harris pour leur élection à titre de prochain président et vice-présidente des États-Unis d’Amérique», a écrit le chef libéral, par communiqué.

«Le Canada et les États-Unis entretiennent une relation extraordinaire et unique sur la scène mondiale, a-t-il poursuivi. L’espace géographique que nous partageons, nos intérêts communs, nos liens personnels étroits et nos solides rapports économiques font de nous des amis, des partenaires et des alliés proches. Nous nous appuierons sur cette base pour assurer la santé et la sécurité de nos populations face aux impacts de la pandémie mondiale de COVID-19, ainsi que pour favoriser la paix et l’inclusion, la prospérité économique et la lutte contre les changements climatiques à travers le monde.»

«Je suis impatient de travailler avec le président élu Biden, la vice-présidente Harris, leur administration et le Congrès des États-Unis pour que nous puissions relever ensemble les plus grands défis mondiaux», a conclu le premier ministre canadien.

Le premier ministre du Québec, François Legault, a aussi félicité le président élu Joe Biden.

«Je félicite Joe Biden pour sa campagne et sa victoire aux présidentielles américaines, a-t-il écrit sur Twitter. Je suis déterminé à travailler avec la nouvelle administration pour faire prospérer notre relation et pour devenir la batterie verte du nord-est de l’Amérique.»

Le chef conservateur Erin O'Toole

«Félicitations à Joe Biden et Kamala Harris. Le Canada et les États-Unis partagent une alliance historique. Les conservateurs du Canada vont toujours travailler avec les États-Unis afin de promouvoir nos valeurs communes et renforcer nos liens économiques étroits», a partagé sur Twitter le chef du Parti conservateur du Canada, Erin O’Toole.

Le chef du NPD, Jagmeet Singh

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh, a fait de même, notamment dans un micromessage s’adressant à Kamala Harris.

«Aujourd'hui, vous êtes entrée dans l'histoire. La première femme et personne de couleur à être élue vice-présidente. Plus important encore, vous avez stimulé l'imagination des générations de jeunes femmes à venir», a-t-il écrit.

Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois

«Bravo président Joe Biden! Il serait naïf d’y voir la promesse de lendemains très faciles - surtout sans un premier ministre fort et respectueux du commerce québécois à Ottawa -, mais c’est la fin de 4 années angoissantes et indignes du rôle des USA», a écrit M. Blanchet sur Twitter.

La cheffe du Parti vert, Annamie Paul

«Au nom du Parti vert du Canada, je félicite le président élu Joe Biden et la vice-présidente élue Kamala Harris pour leur victoire historique. Je tiens en particulier à rendre hommage à Kamala, qui devient la femme la plus haute placée de l'histoire des États-Unis», a indiqué sur Twitter la nouvelle chef des Verts, Annamie Paul. 

François-Philippe Champagne, ministre canadien des Affaires étrangères

Dominique Anglade, cheffe du Parti libéral du Québec

«Attente interminable, mais voilà qui est fait! Les défis pour contrer la polarisation sont immenses. Il faut souhaiter le meilleur des succès aux démocrates, et ce, dans notre intérêt à tous!», a mentionné Mme Anglade sur Twitter.

Gabriel Nadeau-Dubois, co-porte-parole de Québec solidaire

«Le peuple américain a renvoyé Donald Trump. Le monde entier pousse un soupir de soulagement. La première tâche de Joe Biden: relancer l’effort international de lutte aux changements climatiques. Notre avenir à tous en dépend», a écrit M. Nadeau-Dubois sur Twitter.

Paul St-Pierre-Plamondon, chef du Parti québécois

«Toutes mes félicitations à Joe Biden et Kamala Harris pour cette belle victoire! Inquiétudes chez les manufacturiers», a indiqué M. St-Pierre-Plamondon sur Twitter.

Barack Obama, 44e président des États-Unis

Le 44e président des États-Unis a salué la victoire «historique» de Joe Biden qui a été son vice-président pendant huit ans. 

Hillary Clinton, ancienne secrétaire d'État

Mitt Romney, sénateur républicain

Emmanuel Macron, président de la république de France

Angela Merkel, chancelière allemande

La chancelière de l'Allemagne «félicite» Biden et insiste sur la relation transatltantique «irremplaçable».

Giuseppe Conte, président du Conseil des ministres d'Italie

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a félicité «le peuple américain et ses institutions pour leur preuve exceptionnelle de vitalité démocratique», assurant vouloir travailler avec le président élu Joe Biden pour «renforcer la relation transatlantique».

Ursula von der Leyen, cheffe de la Commission européenne

La cheffe de la Commission européenne Ursula von der Leyen, et le président du Conseil européen Charles Michel ont félicité Joe Biden, insistant sur la volonté de l'UE de rebâtir avec les États-Unis un «partenariat solide» après une relation conflictuelle sous le mandat de Donald Trump.

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'OTAN

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a félicité Joe Biden pour son élection, saluant «un solide partisan de l'Alliance» et se disant «impatient de travailler» avec lui, estimant qu'«une Otan robuste est une bonne chose pour l'Amérique du Nord comme pour l'Europe».

Andres Manuel Lopez Obrador, président mexicain

«Nous allons attendre que toutes les questions légales soient résolues. Nous ne voulons pas être imprudent. Nous ne souhaitons pas agir à la légère et voulons être respectueux de l'autodétermination des peuples et des droits d'autrui. Nous n'avons aucun litige avec ni l'un ni l'autre des deux candidats. C'est un sujet humain, il faut faire preuve de décence et de prudence politique avant de prendre position sur ce qui s'est passé».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.