/news/coronavirus

Vers une quarantaine pour les enfants après les Fêtes

TVA Nouvelles

Québec étudie sérieusement la possibilité d’allonger le congé scolaire des enfants en janvier afin de créer une forme de quarantaine après la période des Fêtes, a indiqué le premier ministre François Legault, mardi.

Une décision en ce sens devrait être annoncée «d'ici les prochains jours», tout comme pour les mesures sanitaires qui régiront la période des Fêtes.

Dans le cas d'un congé scolaire allongé en janvier, François Legault précise qu'il regarde la possibilité de laisser les services de garde ouverts afin d'accomoder les parents. Les enseignants, eux, n'auraient pas à rendre une prestation de service durant ce congé.

Les permissions de rassemblements pour le temps des Fêtes seront par ailleurs les mêmes pour toutes les régions du Québec. «Il n’y aura pas de gros partys à 25 ou 50 personnes», a cependant répété François Legault.

«C’est clair qu’après les rassemblements, ça va augmenter la transmission. On accepte ce risque et on veut le gérer», a souligné le directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda.

Pour éviter une hausse prononcée des hospitalisations avant les Fêtes, le gouvernement entend prolonger l’essentiel des mesures sanitaires en zone rouge au-delà du 23 novembre.

«Lumière au bout du tunnel»      

Québec pense voir la lumière au bout du tunnel et que la province est en train de gagner la bataille contre la deuxième vague de la COVID-19.

«Quand on regarde la situation au Québec, il y a des bonnes nouvelles. Le nombre de nouveaux cas se stabilise, 1200-1300 cas par jour. On semble avoir atteint un nouveau plateau. [...] On passe bien à travers la deuxième vague, on commence à voir la lumière au bout du tunnel. On semble voir la fin de cette crise-là», a expliqué François Legault.

Mais le premier ministre reconnaît qu’il reste tout de même de gros défis à relever, notamment au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

«C’est l’endroit où il y a le plus de cas actifs. Il faut donner un gros coup de barre au Saguenay–Lac-Saint-Jean. J’invite tous les citoyens a se prendre en main, prendre un coup de barre au Saguenay-Saint-Jean», a ajouté le premier ministre.

La province a rapporté mardi 982 cas supplémentaires et 24 décès, portant le total à 126 054 personnes infectées et 6675 morts depuis le début de la pandémie.

Dans la même catégorie