/sports/homepage

Une saison difficile pour Thierry Henry

L’entraîneur-chef de l’Impact, Thierry Henry, ne s’en cache pas : il trouve que sa première année à la barre de l’équipe montréalaise est particulièrement difficile.

C’est qu’il a révélé à l’analyste du réseau TVA Sports Vincent Destouches lors d’un long entretien.

• À lire aussi: L’Impact accède aux éliminatoires

«Je n’ai pas peur de le dire : de toute ma carrière de footballeur et de ma petite carrière d’entraîneur, c’est la chose la plus difficile que j’ai eu à gérer, là, cette année, cette saison. Sur les plans émotionnel, professionnel, personnel...», a affirmé Henry.

Évidemment que la pandémie mondiale a teinté négativement cette première saison à la tête du Bleu-Blanc-Noir, puisque l’équipe naviguait constamment dans l’incertitude. Néanmoins, la présente campagne a permis à l’ancienne gloire française de progresser.

«Sur le plan humain, j’ai beaucoup appris cette saison, a-t-il dit. À certains moments, il fallait être le père Fouettard, d’autres fois, l’avocat, le père, la mère, l’avocat du diable... Parfois, il fallait leur rentrer dedans, à d’autres moments, il fallait les laisser tranquilles. J’ai beaucoup appris. Sur le plan humain, ç’a été dur, mais ça nous a soudés. On s’est sortis de cette épopée en restant un peu plus soudés. Je pense que, pour le futur, les gars ont appris sur eux-mêmes en tant qu’hommes, et c’est super important.»

Il sera possible de regarder l’entrevue complète de Henry avant l’affrontement éliminatoire de son club contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, vendredi, sur les ondes de TVA Sports.

-Lisez le texte de Vincent Destouches ici

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.