/finance/homepage

Flambée des prix en immobilier au Québec

TVA Nouvelles

Le prix de maisons ne cesse de grimper, et ce, partout au Québec, révèle des données de l’Association canadienne de l’immeuble.

La hausse est particulièrement marquée dans la région de Sherbrooke où l’achat d’une propriété coûte 35,5% plus cher comparativement à l’an dernier.

Les données montrent aussi un bond de 24,2% des prix à Gatineau, qui subit les contrecoups de la flambée immobilière du côté d’Ottawa. Cette dernière pousse les Ottaviens à s’installer de l’autre côté de la rivière des Outaouais.

Écoutez la chronique économique de Michel Girard sur QUB radio:   

La métropole n’est pas non plus épargnée par cette envolée des prix. Il coûte désormais 15,7% plus cher pour acheter une maison et un condo à Montréal.

La rareté des propriétés sur le marché et les faibles taux d’intérêt sont des facteurs qui ont un impact direct sur les prix, peut-on constater.

À Trois-Rivières et au Saguenay, les augmentations du prix des propriétés se chiffrent à 14,4% et 17,5% respectivement.

Enfin, la région de Québec semble être celle qui est la moins touchée par cette flambée. Les résidents de la Capitale-Nationale doivent tout de même débourser 6,3% de plus qu’à pareille date l’an dernier pour acheter une propriété.

Vendre ou acheter? 

À la lumière de ces données vraisemblablement alléchantes pour les vendeurs, une question persiste : est-ce le temps de vendre ou d’acheter?

«Il y a beaucoup de gens qui cherchent des maisons présentement. L’inventaire est très bon, et je dirais même trop bon, donc c’est le temps de vendre», explique Ghislain Larochelle, chroniqueur immobilier du Journal de Montréal.

«Qu’est-ce qu’on fait pour acheter si c’est le bon temps de vendre? Souvent ce qu’il faut faire c’est de se faire préapprouver et il faut être capable d’aller se trouver une maison avant de mettre à vendre sa maison», ajoute-t-il.

Concrètement, combien doit-on donc s’attendre à payer pour une maison ou un condo?

À Montréal, le prix moyen d’une propriété se situe à 418 000$ tandis qu’il est plutôt de 200 736$ au Saguenay.