/news/law

Alexandre Roux coupable de l'homicide involontaire de son bébé

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

Alexandre Roux a été déclaré coupable de l'homicide involontaire de son bébé de 6 semaines, jeudi après-midi, au palais de justice de Sherbrooke.

L'accusé de 22 ans n'avait pas témoigné à son procès lié à des événements survenus en février 2018 dans le secteur de Bromptonville, à Sherbrooke.

Aux policiers, après son arrestation, il avait nié avoir secoué son enfant, pour ensuite dire qu'il n'avait aucune idée de ce qui s'était passé le soir du 26 février 2018 alors que sa conjointe Ariane Pomerleau et sa mère l'avaient laissé seul avec le petit Liam et son beau-père pour se rendre à la piscine.

«La version de l'accusé n'est pas crédible» 

«La seule conclusion, c'est qu'il est l'auteur des gestes», a résumé la juge Danielle Côté.

«Il s'est produit un événement entre le moment où l'enfant se porte bien, que la mère et sa grand-mère quittent, et celui où elles reviennent et appellent les ambulanciers», a-t-elle ajouté.

«Liam a été secoué. Personne d'autre ne peut l'avoir fait mis à part l'accusé qui en avait soin», a résumé la juge Côté.

Alexandre Roux demeure en liberté et un rapport présentenciel a été demandé.

La poursuite entend demander une peine d'emprisonnement ferme, mais on ne sait pas pour combien d'années à ce stade-ci. Il faudra attendre le moment des représentations sur l’observation de la peine le 17 février pour le savoir.