/buzz/homepage

Giuliani perd sa teinture en plein point de presse

Agence QMI

L'ancien maire de New York et avocat personnel du président américain Donald Trump, Rudolph W. Giuliani, a dû se battre jeudi contre un adversaire fort coriace: sa teinture qui suintait en pleine conférence de presse.

• À lire aussi: Recomptage: la victoire de Biden bientôt confirmée en Géorgie

Alors qu’il s’adressait aux médias pour faire valoir des allégations controversées de fraude électorale, l’ancien homme fort de la Grosse Pomme a dû faire face à une situation gênante, sinon désagréable.

Au fur et à mesure qu'il déversait sa bile sur le processus démocratique, on pouvait voir couler sur une partie de son visage un liquide noir, vraisemblablement de la teinture à cheveux.

AFP

La scène filmée a amusé quelques internautes qui ne sont pas privés de se moquer du trublion de 76 ans.

Rappelons que le camp de Trump, au premier rang duquel figure l’ineffable Rudy Giuliani, continue de contester les résultats de l'élection présidentielle américaine du 3 novembre dernier. Selon les médias américains, le démocrate Joe Biden est le président élu avec 306 grands électeurs versus 232 grands électeurs pour le président sortant, Donald Trump, qui refuse depuis de concéder la victoire à Biden. Ce dernier a de plus remporté le vote populaire avec 79 554 222 voix, contre 73 611 220 pour Trump.

Jeudi, Rudy Giuliani a brassé plusieurs théories conspirationnistes, accusant le Venezuela ou le philanthrope George Soros d'avoir participé à une fraude organisée, selon lui.

Rudy Giuliani a été maire de New York de 1994 à 2001. La fin de son règne a notamment été marquée par les attentats du 11 septembre 2001, qui ont notamment ciblé le World Trade Center, au coeur de Manhattan.

Giuliani avait été l’un des rares membres du Parti républicain à apporter son soutien à Donald Trump lors de la campagne présidentielle de 2016, remportée à la grande surprise des observateurs par Trump aux dépens de la favorite des sondages, la démocrate Hillary Clinton.