/news/society

Noeudvembre: Isabelle prend la relève de son père Jean Pagé

TVA Nouvelles

Avec pour objectif de sensibiliser les gens - particulièrement les hommes - au cancer de la prostate, la campagne Noeudvembre est de retour en 2020... avec une nouvelle pilote.

C’est maintenant Isabelle, la fille de Jean Pagé, décédé l’an dernier, qui prend la relève de son père.

«Je sais que pour les gens, Noeudvembre était toujours associé avec Jean Pagé qu’on voyait partout [pour] parler du cancer de la prostate, [pour] faire tomber les tabous et sensibiliser les hommes», indique-t-elle en entrevue à Denis Lévesque.

M. Pagé a été à la tête du projet pendant pas moins de 15 ans.

«Quand on m’a demandé de reprendre le flambeau, je trouvais que les chaussures étaient bien grandes à chausser. Je suis la fille de, mais je suis aussi la conjointe de, je suis aussi la maman de deux grands garçons, la sœur... alors, ça m’a beaucoup interpellé», raconte-t-elle.

Le 19 novembre marque la journée québécoise de sensibilisation du cancer de la prostate, d’où pourquoi Procure fait campagne pendant le mois de novembre.

«Ce qu’on veut d’essayer de sensibiliser les hommes au dépistage précoce du cancer de la prostate. Il y a encore 12 hommes par jours qui reçoivent ce diagnostic-là. C’est énorme», explique Isabelle Pagé.

Petit ajout cette année : ceux et celles qui se procurent l’emblématique nœud papillon recevront aussi un mouchoir de poche en échange d’un don.

«Papa adorait porter les mouchoirs de poche. Il était toujours très élégant. Avec la famille on s’est regroupé et on a mis sur le foulard des mots que papa aimait bien dire», ajoute-t-elle.

Autre nouveauté : une boîte gourmande est aussi disponible, et ce, jusqu’à Noël.

Il est possible de faire un don et ainsi se procurer le nœud papillon et la boîte gourmande au noeudvembre.ca.

Visionnez l’intégralité de l’entrevue à Denis Lévesque dans la vidéo ci-dessus