/news/law

Un ex-pompier arrêté de nouveau pour des gestes de nature sexuelle

Jean-François Desbiens

Pascal Girard/AGENCE QMI

De nouvelles accusations se sont ajoutées jeudi contre un ex-pompier de Sherbrooke déjà accusé de gestes à caractère sexuel à l’endroit de personnes d’âge mineur.

Denis Clavelle, 71 ans, qui demeure maintenant à Magog, a été arrêté une première fois en juillet dernier. Une vingtaine de chefs d'accusation concernant des gestes de nature sexuelle avaient été portés contre lui. Les neuf personnes plaignantes disent avoir subi des abus sexuels de sa part alors qu'elles étaient mineures. Les gestes reprochés se seraient étalés sur 30 ans, soit de 1982 à 2012.

• À lire aussi: Des citoyens forcent Sherbrooke à reculer sur un projet résidentiel

Denis Clavelle a été arrêté une nouvelle fois, jeudi, pour être accusé d'incitation à des contacts sexuels et agression sexuelle.

Selon l'acte de dénonciation, la victime serait une jeune femme présentant une déficience intellectuelle ou physique qui se trouvait en situation de dépendance au moment des faits qui seraient survenus entre 2016 et 2019.

Il y a donc maintenant 10 victimes qui allèguent avoir été agressées par Denis Clavelle.

Rappelons que l'accusé et sa conjointe avaient aussi été inculpés d'entrave à la justice au mois d'août après avoir contacté une des plaignantes afin de la convaincre de retirer sa plainte.

À la suite de sa comparution, Denis Clavelle est demeuré détenu en attente de son enquête en cautionnement, la poursuite s'étant opposée à sa remise en liberté.