/regional/sherbrooke/estrie

Des travaux d’aqueduc endommagent les fondations de sa maison

Jean-Francois Desbiens | TVA Nouvelles

Des travaux d'aqueduc seraient à l'origine de dommages importants aux fondations d'une résidence de Sherbrooke, en Estrie.

Solage renfoncé et solive fissurée, le propriétaire de la maison située sur la rue Saint-Lambert craint qu'elle ne s'affaisse.

Son assureur et l'entrepreneur ne semblent pas être aussi inquiets que les occupants.

Le bruit de la machinerie sur la rue Saint-Lambert n'a rien de rassurant pour Daniel Cyr, qui impute au maître d'oeuvre des travaux, Eurovia, les dommages causés à la fondation de sa maison.

Il y a huit jours, une pelle mécanique aurait endommagé le solage en pierres datant de 150 ans.

Pour l'inspecteur en bâtiment Jean-François St-Laurent, qui a été appelé à se rendre sur les lieux la semaine dernière, les dommages initiaux ne font aucun doute.

Jeudi, la situation s'est aggravée avec les travaux du rouleau compacteur.

Les vibrations du sol seraient responsables d'une fissure apparue dans la solive.

Ondulation des murs extérieurs et des planchers à l'intérieur, affaissement des armoires et d'une poutre au plafond, des dormants de portes et de fenêtres qui ont travaillé, l'inspecteur est d'avis que la maison présente certains risques, qui ne feront que s'accentuer avec les travaux d'asphaltage à venir.

TVA Nouvelles a contacté l'entreprise Eurovia qui n'a pas rappelé. L'assureur du propriétaire, La Capitale, a mentionné lui avoir offert ainsi qu'à sa fille et à sa conjointe, de se loger à l'hôtel en attendant la visite d'ingénieurs lundi.