/regional/quebec/quebec

Festivités du jour de l’An à Québec: «C’est extrêmement compliqué», admet Labeaume

Taïeb Moalla | Journal de Québec

Photo d'archives

Il sera «extrêmement compliqué» d’organiser des célébrations publiques extérieures à Québec pour le jour de l’An, a admis Régis Labeaume. 

• À lire aussi: Attention aux Fêtes, dit Santé Canada

• À lire aussi: Justin Trudeau comprend la décision de François Legault

«C’est compliqué. On ne peut pas avoir de rassemblements. La question est : "est-ce que ça vaut la peine d’investir dans quelque chose qui serait présentée à distance?". C’est l’évaluation du coût par rapport aux bénéfices», a laissé tomber le maire de Québec, vendredi matin, en marge d’un point de presse virtuel. 

Selon lui, «le Festival d’été (qui organise les célébrations depuis l’an dernier dans le secteur de la Grande Allée) est là-dessus (...) C’est vraiment très compliqué. Nous, on veut faire des choses parce qu’on sent que les gens ont besoin de sortir et de se changer les idées. On travaille très fort là-dessus. (...) D’une semaine à l’autre, on ne sait pas ce qui va se passer».