/regional/montreal/montreal

Une bière au houblon de Montréal

Geneviève Quessy | Agence QMI

Geneviève Quessy/ AGENCE QMI

Une bière brassée avec du houblon cultivé par les citoyens de Montréal vient d'être mise en bouteille par une microbrasserie de la rue Saint-Denis. Une façon d'inviter les Montréalais à retrouver le goût de leur terroir.

En septembre dernier, la microbrasserie Le Saint-Bock a invité les passionnés qui font pousser du houblon dans leur cour à venir déposer leur surplus de récolte en vue de brasser une bière collective. L’initiative a été réalisée en collaboration avec Montréal Houblonnière, dont la mission est de favoriser la production de houblon en milieu urbain.

Photo courtoisie

Martin Éthier, représentant de Montréal Houblonnière, est ravi du résultat. «Plusieurs cultivars différents nous ont été apportés, surtout du Cascade, Chinook, Amarillo, ainsi qu'une très belle récolte de Sorachi Ace, un houblon japonais spécial qui a un profil aromatique de cornichon, aneth et gomme balloune!»

Les houblons récoltés provenaient de particuliers d'un peu partout sur l'ile, ainsi que de la cour du Collège André-Grasset. Des gens ont même apporté du houblon dont il ne connaissait pas la variété. «Ça pousse derrière la maison, alors on l'a cueilli, il ne faut pas le perdre, nous ont-ils dit», rapporte Martin Guimond, propriétaire du Saint-Bock.

Le houblon est une plante grimpante dont les lianes poussent très rapidement, idéale pour créer des écrans végétaux très pratiques en milieu urbain. Les cônes, qu'on appelle aussi cocottes, sont utilisés lorsqu'ils sont mûrs pour apporter arômes et amertume à la bière.

Selon le brasseur, le mélange des variétés a permis de créer une bière intéressante, au goût du terroir montréalais! «Le résultat est une «Harvest» ou bière de récolte, de type Indian Pale Ale (IPA), c'est-à-dire qu'elle a été brassée avec le houblon frais cueilli et qu'elle met bien en valeur les arômes du houblon», explique Martin Guimond.

Les collaborateurs, qui avaient déjà tenté l'expérience pour souligner le 375e anniversaire de Montréal, souhaitent recommencer l'an prochain. «Ça va donner des bières personnalisées, qui d'année en année seront un peu différentes», dit M. Guimond.

Les curieux qui aimeraient découvrir la bière Houblon Montréal Harvest IPA sont invités à contacter la microbrasserie par courriel ou via la page Facebook pour passer leur commande et planifier un ramassage.