/news/coronavirus

Des chiffres encourageants en France

Agence France-Presse

Près de 300 malades de la COVID-19 sont décédés au cours des dernières 24 heures en France, soit 110 de moins que la veille, et le nombre de patients en réanimation poursuit sa décrue pour le cinquième jour consécutif, selon les statistiques officielles publiées samedi.

Les données de l'agence sanitaire Santé publique France (SpF) font état de 276 décès en l'espace de 24 heures dans les hôpitaux, contre 386 la veille, portant le nombre de décès liés au coronavirus à 48 518 depuis le début de l'épidémie en France.

• À lire aussi: [EN DIRECT] Les derniers développements sur la COVID

• À lire aussi: Les décès et les hospitalisations en hausse au Québec

Alors que le pic de la seconde vague a sans doute été franchi, selon l'agence sanitaire qui a appelé vendredi les Français à rester vigilants, l'étau se desserre lentement sur l'hôpital.

Les services de réanimation étaient occupés par 4493 patients de la COVID samedi, dont 220 nouvelles admissions.

Un chiffre qui continue de baisser pour le 5e jour consécutif. La veille, ces services comptaient 4.566 patients de la COVID, dont 264 nouvelles admissions.

Au total, 31 365 personnes porteuses du virus étaient hospitalisées samedi (quelle que soit la gravité de leur état), contre 31 875 la veille.

Dans la même lignée, le taux de positivité des tests (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées) continue de baisser: 14,8% samedi contre 15% la veille.

À noter également du mieux du côté du nombre de nouveaux cas. Samedi, ce chiffre s'élevait à 17 881, contre près de 23 000 la veille.

Enfin, le moral des Français, lui, est miné par les règles et restrictions en place, selon le président de l'Association des médecins urgentistes de France, Patrick Pelloux. Voyez son entrevue à LCN dans la vidéo, ci-dessus.