/news/currentevents

Une chasse à l’homme digne d’un film au sud de Montréal

Agence QMI

Photo Agence QMI, Maxime Deland

Un Albertain de 41 ans a fait vivre des émotions fortes à des policiers de la SQ après avoir pris la fuite de Montréal à bord d’un véhicule volé pour finalement prendre les jambes à son cou et sauter dans l’eau glacée du lac Saint-François, à Saint-Zotique, avant de se faire arrêter.

Vers 10 h 30 dimanche matin, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a contacté la Sûreté du Québec (SQ) pour l’informer d’un homme à bord d’un véhicule volé qui avait quitté l’île de Montréal en direction ouest, sur l’autoroute 20.

Une équipe de SQ a rapidement identifié le véhicule et est partie à ses trousses. L’homme refusait de s’immobiliser et a plutôt appuyé sur l’accélérateur.

Le conducteur a finalement arrêté son véhicule près de la neuvième rue, à Saint-Zotique, à une trentaine de kilomètres de Montréal. C’est alors que le suspect a pris la fuite à pied pour tenter de semer les policiers.

Dans une manœuvre désespérée, l’homme s’est jeté dans l’eau froide du lac Saint-François. Les agents de la SQ n’ont pas eu d’autre choix que d’appeler des pompiers en renforts pour se servir d’un zodiac et tenter de l’attraper sur l’eau.

Les policiers lui ont finalement passé la main au collet, et l’Albertain a été transporté en centre hospitalier à bord d’une ambulance pour traiter son hypothermie vers 11 h 45, soit plus d’une heure après l’appel initial du SPVM à la SQ.

Il a reçu son congé de l’hôpital peu de temps après son arrivée, puis a directement été transporté au poste de police pour un interrogatoire.

Selon la SQ, l’homme de 41 ans pourrait faire face à au moins cinq chefs d‘accusation : fuite, conduite dangereuse, vol de véhicule, entrave aux policiers et interdiction de conduire.