/news/coronavirus

New York enquête sur un mariage réunissant 7000 invités

Une synagogue hassidique de Brooklyn fait l’objet d’une enquête après avoir organisé un mariage grandiose au cours duquel près de 7000 personnes se sont rassemblées pour l’évènement qui s’est tenu sans tenir compte des restrictions sanitaires. 

• À lire aussi: 15 000$ d'amende pour le mariage à 7000 convives

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Party de covidiots dans un centre commercial

Le mariage, organisé dans le plus grand des secrets, est celui du petit-fils d’un grand rabbin. Aucune invitation écrite n’a été faite : l’heure et la date de l’union ont été transmises par le bouche-à-oreille. 

Entassés, les invités ont dansé et chanté à tue-tête lors de l’événement du 8 novembre dernier, mis au jour par le New York Post, samedi. 

Les organisateurs ont tenté de cacher le mariage de Yoel Teitelbaum, petit-fils du Grand Rabbin Satmar Aaron Teitelbaum, à «la presse vorace et aux fonctionnaires du gouvernement», indique un compte rendu détaillé dans le journal yiddish Der Blatt.

«En raison de la situation actuelle avec les restrictions gouvernementales, les préparatifs ont été effectués secrètement et discrètement, afin de ne pas attirer l'attention des étrangers», a rapporté le journal dans son édition du 13 novembre.

«Ces dernières semaines, les organisateurs ont travaillé sans relâche pour tout organiser de la meilleure façon possible. Tous les avis sur les célébrations à venir ont été transmis par le bouche-à-oreille, sans avis par écrit, sans affiches sur les murs de la synagogue, sans invitations envoyées par la poste, ni même un rapport dans aucune publication.

La synagogue où s’est tenue la célébration a une capacité maximale de 7000 personnes; elle était remplie à craquer, montrent des vidéos de l’événement. 

Le mois dernier, l’État de New York a ordonné l’annulation d’un autre très grand mariage dans le quartier Williamsburg, où 10 000 personnes étaient attendues. 

Pour plusieurs, la volonté d’organiser un tel évènement malgré la pandémie montre que la communauté fait preuve de mépris face au drame de la pandémie : près de 2500 personnes sont mortes de la COVID à New York seulement.  

Le gouverneur Cuomo critique     

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a jugé que le mariage montrait un «non-respect flagrant de la loi. [...] C'est illégal. C'était également irrespectueux envers les habitants de New York», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse dimanche.

Le gouverneur Cuomo exhorte maintenant le maire de la ville, Bill de Blasio, à mener «une enquête approfondie» sur l’évènement. 

«Ce sont mes informations que la ville enquête. Ils devraient enquêter, et si 7 000 personnes étaient à un mariage, je suis sûr qu'elles seront en mesure de faire la lumière là-dessus, et ensuite nous porterons l’action en justice», a-t-il fait savoir. 

«La Ville mêne une enquête sur l'incident et traduira les responsables devant la loi», a fait savoir Avery Cohen, la porte-parole du maire Bill de Blasio dans une brève déclaration au média gothamist.

Dans la même catégorie