/sports/homepage

Retour au jeu le 1er janvier? Le commissaire en doute

TVA Sports

Nous sommes encore bien loin d’une entente entre la LNH et l’Association des joueurs en vue de la prochaine saison. 

Si bien que la date ciblée par le commissaire Gary Bettman, le 1er janvier, semble de moins en moins plausible.   

«Bettman est sans équivoque : il veut que la saison commence le 1er janvier. Mais j’ai de la misère à croire que c’est une date réaliste», a soutenu le journaliste de TVA Sports Louis Jean dans sa chronique à l’émission JiC, lundi (à voir dans la vidéo ci-dessus)

Plusieurs observateurs ont affirmé récemment que les deux parties doivent parvenir à un accord d’ici l’Action de grâce américaine, le week-end prochain, pour que le plan de Bettman se concrétise. Un tel dénouement est cependant très peu probable. 

«C’est impossible»  

«C’est impossible que ça se règle d’ici l’Action de grâce. Selon les discussions que j’ai eues avec des joueurs et des agents, il ne semble pas y avoir de presse, a dit Louis Jean. Les joueurs ont donné beaucoup, ils ont fait énormément de concessions. Tu ne peux pas leur demander d’aller encore beaucoup plus loin, selon moi. 

«La LNH n’a pas grand-chose pour convaincre les joueurs. De plus, l’entente a été négociée en bonne et due forme.»

En juillet, la LNH s’est entendue avec l’Association des joueurs sur une nouvelle convention collective qui devait assurer la paix jusqu’en 2026. Maintenant, les propriétaires demandent aux joueurs d'oublier 36% de leur salaire prévu pour la prochaine campagne en raison des impacts financiers de la pandémie.

Or, les athlètes avaient déjà accepté de reporter 10% de leur rémunération et de limiter la proportion du salaire retenu en fiducie à 20% au mois de juillet.