/news/world

Un ado abattu d’une balle dans la tête en ouvrant la porte de chez lui

TVA Nouvelles

Incompréhension dans un quartier de Philadelphie après la mort violente d’un adolescent de 12 ans en fin de semaine.

Le jeune Sadeek Clark-Harrison a été abattu d’une balle dans la tête alors qu’il répondait à la porte d’entrée de la résidence familiale dans la nuit de samedi à dimanche.

L’adolescent se trouvait avec sa grand-mère et un de ses frères et sœurs au moment du drame, sa mère étant sortie pour un rendez-vous galant.

Les enquêteurs auraient quelques pistes, mais refusaient de communiquer à ce sujet lundi selon CBS3.

Le tueur n’avait toujours pas été arrêté lundi soir.

Les amis de Sadeek se demandent bien ce qui a pu se passer pour que quelqu’un veuille s’en prendre à lui.

«C’était vraiment un gars gentil. Il n’avait que 12 ans, il n’a rien à voir avec toute cette violence», a raconté un de ses amis.

«Je garde mes enfants à la maison maintenant. Tout cela me rend très anxieuse. C’est triste, parce que c’est un quartier relativement tranquille. Mais les armes, la violence, c’est juste trop pour nous», a confié Asia Aziz, une amie de la famille.

Philadelphie fait face à une flambée de violence depuis le début de l’année avec déjà 440 meurtres depuis le 1er janvier selon le Service de police de la Ville.