/news/society

Augmentation marquée de la consommation de drogue et d’alcool

TVA Nouvelles

La consommation d’alcool, de cannabis, de tabac augmente depuis le début de la pandémie, et de plus en plus en gens avouent en prendre tous les jours, montre une enquête de la santé publique de Montréal. 

• À lire aussi: Les surdoses mortelles ont doublé en Outaouais depuis le début de la pandémie

Le tiers des gens qui consomment de l’alcool affirment avoir augmenté leur consommation. Pour les consommateurs de cannabis, cette augmentation se chiffre à 37%. 

Les gens qui consomment du cannabis quotidiennement sont également plus nombreux : ils étaient 21% avant la pandémie, et représentent désormais 34% de la population; une tendance encore plus marquée chez les 18 à 34 ans. 

«N’hésitez pas à demander de l’aide. Portage, c’est gratuit pour tous les résidents du Québec. Il y a aussi d’autres centres qui sont disponibles. Vous pouvez appeler si jamais vous avec des questions, ça n’engage à rien. Les proches aussi peuvent appeler, on est là», souligne Seychelle Harding, de Portage, centre de réadaptation en toxicomanie. 

La crise des opioïdes s’aggrave également avec la crise sanitaire. En Ontario, on a enregistré une augmentation de 25% des décès par surdoses pendant les trois premiers mois du confinement. 

2020 risque d’être une année particulièrement mortelle en ce sens. 

Dans la même catégorie