/news/currentevents

Choc après la mort d'une jeune mère happée par une déneigeuse

Katerine Roy | TVA Nouvelles

La jeune femme qui a été happée mortellement par une déneigeuse lundi, à Cacouna, dans le Bas-Saint-Laurent était une mère de deux enfants.

• À lire aussi: Une mère avec une poussette happée mortellement par une déneigeuse

Stéphanie Boutot, 33 ans, était une résidente de L’Isle-Verte, mère de deux jeunes enfants.

La victime était en congé de maternité depuis presque un an. La résidente de L’Isle-Verte habitait à la limite de Cacouna avec sa fille, qui n’avait pas encore un an, et son garçon.

Un voisin de la dame raconte que celle-ci marchait tous les jours et qu’elle se promenait plus souvent sur l’ancienne route, un peu plus haut. Il était donc surpris et très triste d’apprendre que sa voisine était la victime.

Stéphanie Boutot était enseignante à l’école secondaire de Rivière-du-Loup depuis quelques années.

Elle était aussi représentante tupperware. Ses collègues lui ont d’ailleurs rendu hommage sur les réseaux sociaux. Ils parlent d’une femme généreuse, souriante et extraordinaire.

Les communautés de Cacouna et de L’Isle-Verte sont ébranlées par cette triste nouvelle.

«C’est difficile de vivre ça. C’est une jeune maman et c’est arrivé, c’est un accident, c’est malheureux. C’est arrivé chez nous et peu importe l’endroit c’est un triste événement. C’est encore plus triste, c’est vraiment horrible de voir ça et de terminer ses jours comme ça par une déneigeuse. On voit les commentaires de chacun aussi, c’est d’une grande tristesse», de dire Ghislaine Daris, mairesse de Cacouna.