/news/world

En Espagne, énorme saisie de 372 000 plants de cannabis

Agence France-Presse

La Garde civile espagnole a annoncé mardi avoir mis la main sur 372 000 plants de cannabis, soit près d'un tiers des saisies annuelles habituelles dans le pays, lors du démantèlement d'un réseau.

Ces perquisitions, qui ont eu lieu en octobre et novembre, ont permis de mettre au jour un réseau professionnel de culture, cueillette et vente de cannabis, a expliqué la Garde civile dans un communiqué.

L'enquête, démarrée en mai, a permis de localiser 52 plantations à Madrid et dans d'autres régions du sud et du centre du pays comptant au total «plus de 372 000 plants».

Les forces de l'ordre saisissent en moyenne chaque année, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, près d'un million de plants de cannabis, dont la culture illégale est en pleine expansion ces derniers temps, jusqu'à faire de l'Espagne le principal producteur de l'Union européenne.

Trois responsables de l'organisation, tous espagnols, ont été arrêtés, accusés d'avoir loué des terrains agricoles et d'employer leurs propriétaires en leur faisant croire qu'il s'agissait de cannabis thérapeutique.

Plusieurs tonnes d'herbe sous vide, prête à être distribuée, ont également été saisies.

Porte d'entrée historique du haschisch marocain en Europe, l'Espagne est progressivement devenue un lieu de production du cannabis, un commerce plus lucratif qui attire des narcotrafiquants de tout le continent.

Les saisies ont été multipliées par quatre entre 2014 et 2018, selon le ministère de l'Intérieur.

Depuis février 2019, la police nationale a arrêté 3700 personnes et saisi pour sa part près d'un demi-million de plants, selon un bilan publié récemment.

Ce bilan a mis également en garde contre «l'implantation en Espagne d'une délinquance organisée provenant de divers endroits d'Europe» et «d'un perfectionnement progressif des plantations intérieures», plus difficiles à repérer.

Le cannabis produit en Espagne est souvent exporté dans les autres pays européens, où son prix moyen est multiplié par trois.

Avec quelque 25 millions de consommateurs, c'est la drogue la plus consommée en Europe et Europol estime que son commerce a pesé environ 11,6 milliards d'euros en 2019.