/finance/homepage

Cascades ferme son usine de Laval

Agence QMI

white paper napkin on  table

AlenKadr - stock.adobe.com

Cascades mettra la clé sous la porte de son usine de Laval le 30 juin prochain, qui emploie 54 personnes.

Ces installations sont spécialisées dans la fabrication de serviettes de table destinées au marché hors foyer. Elles sont situées le long de l’autoroute des Laurentides au sud de l’autoroute 440.

«La COVID-19 a impacté lourdement la fréquentation des restaurants, des hôtels et des édifices publics, des marchés desservis par l'usine de Laval. Cette situation, combinée à des coûts de logistique élevés, nous a incités à déplacer la production vers d'autres sites afin d'optimiser nos opérations, de réduire nos coûts et de créer des synergies», a affirmé Jean-David Tardif, président et chef de l'exploitation de Cascades Groupe Tissu, par communiqué, mercredi.

Ce site peut produire 1,4 million de caisses annuellement.

Certains employés affectés par la fermeture auront la possibilité de travailler ailleurs pour Cascades. Ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas être affectés à d’autres installations recevront de l’aide pour se trouver un nouvel emploi.

«Je souhaite que le plus grand nombre possible demeure avec l'entreprise», a précisé Jean-David Tardif.

Fabricant d’emballage, de papier hygiénique, de mouchoirs, d’essuie-tout et autres produits liés au bois, la compagnie québécoise emploie environ 12 000 personnes dans 90 endroits répartis en Amérique du Nord et en Europe.