/news/homepage

Pierre Bruneau recompensé par l'Ordre de Montréal

Elsa Iskander

Joël Lemay / Agence QMI

La présidente du conseil d’administration de VIA Rail Canada et ex-présidente de la Fédération des chambres de commerce du Québec, Françoise Bertrand, le recteur de l’Université de Montréal, Guy Breton, et le sculpteur Michel Goulet recevront la plus haute distinction de l’Ordre de Montréal : le «titre de commandeur».

Depuis 2016, l’Ordre de Montréal, legs du 375e anniversaire de la ville, reconnaît la contribution de personnalités montréalaises au rayonnement de la métropole et à son développement, ainsi que les services rendus à leurs concitoyens et leurs réalisations professionnelles. 

Les 19 récipiendaires de cette année ont été dévoilés mercredi. Une centaine de candidatures avaient été analysées.

Parmi les «officiers», on retrouve des visages familiers comme ceux de Pierre Bruneau, chef d’antenne de TVA récompensé pour son engagement dans la Fondation Charles-Bruneau pour les enfants atteints de cancer, de Guy Latraverse, très bien connu dans le milieu du spectacle québécois et membre fondateur de l’ADISQ, et de Lorraine Pintal, directrice du Théâtre du Nouveau Monde.

Pam Davidson McLernon, qui a mis sur pied la Fondation cancer du sein du Québec, se verra également attribuer le titre d’officier. Même chose pour Joseph Kruger II, qui dirige la papetière Kruger et l’historien et professeur émérite à l’UQAM Paul-André Linteau.

Chevaliers

Parmi les récipients du titre de «chevalier», on note Monique Lefebvre, fondatrice du Défi sportif AlterGo, pour les athlètes ayant une limitation fonctionnelle.

Plusieurs personnalités issues du milieu sociocommunautaire se verront décerner ce titre comme Nahid Aboumansour, cofondatrice de Petites-Mains qui facilite l’insertion socioprofessionnelle des femmes immigrantes, Brunilda Reyes, fondatrice de l’entreprise d’économie sociale Les Fourchettes de l’espoir, ainsi que Vania Jimenez et Amélie Sigouin de La Maison Bleue qui offre des services de périnatalité sociale.

Le milieu artistique n’est pas en reste, avec la nomination du compositeur et directeur artistique de la Société musique contemporaine du Québec Walter Boudreau, de la cofondatrice de l’organisation dévouée à l’art mural MU, Elizabeth-Ann Doyle, ainsi qu’Irwin et Freda Browns pour leurs activités philanthropiques.

La contribution scientifique de Donna Mergler, neurophysiologiste et professeurs émérite à l’UQAM, qui a fait des recherches sur les effets sur la santé de l’exposition au mercure, sera aussi soulignée.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a souligné l’impact positif que les récipiendaires peuvent avoir sur les jeunes. 

«Quand on regarde leur profil, on se rend compte qu’ils sont rendus à un moment de leur carrière où on leur remet un prix, mais ils ont commencé quelque part. 

«Ils ont commencé par s’impliquer dans leur communauté, à suivre des études et à vraiment suivre leur rêve; et ça, pour moi, c’est vraiment une belle source d’inspiration pour les jeunes.»