/regional/outaouais

Pire semaine depuis le début de la pandémie en Outaouais

Jadrino Huot | Agence QMI

Joël Lemay / Agence QMI

L’Outaouais a enregistré la semaine dernière son pire total de nouveaux cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie, menaçant même les quelques journées de festivités permises pour la période des Fêtes.

Un total de 314 nouveaux cas a été comptabilisé dans la région pour la période se terminant le 21 novembre, fracassant ainsi facilement le record précédent (270) établi du 4 au 10 octobre. Depuis, la moyenne quotidienne continue d’être similaire, ce qui inquiète les autorités.

«Cette hausse est préoccupante, la courbe ne s’essouffle pas», a admis la directrice de la santé publique en Outaouais, la Dre Brigitte Pinard.

Le nombre d’hospitalisations demeure aussi élevé à 40, sans compter les 69 employés du système de santé régional présentement atteint du virus. Plus d’une trentaine d’éclosions actives s’ajoutent à ces chiffres.

Noël menacé?

La situation devra se stabiliser en Outaouais si ses résidents souhaitent profiter des mesures assouplies pour la période des Fêtes annoncées par le gouvernement Legault.

«Si la tendance à la hausse se poursuit, les consignes pourraient être modifiées», a prévenu la Dre Pinard.

La directrice de la santé publique régionale a de nouveau demandé un effort collectif pour respecter les consignes sanitaires.

«Ça fait longtemps que nous sommes en zone rouge. Je comprends que la population ressente une certaine fatigue, mais le respect des mesures en place peut faire une grande différence», a-t-elle rappelé.

L’Outaouais compte 3426 personnes atteintes depuis le début de la pandémie. De ce nombre, on note 76 décès et 346 cas toujours actifs.