/news/society

Entente pour le déplacement des cerfs

Yves Poirier | TVA Nouvelles

Du nouveau en lien avec la relocalisation des cerfs au parc Michel Chartrand de Longueuil.

Il y a une semaine jour pour jour, l’organisme Sauvetage Animal Rescue qui avait déposé un plan à la Ville de Longueuil a été retenu comme prestataire de services pour la relocalisation. C'est ce qu'a indiqué à TVA Nouvelles le directeur général de l'organisation, Éric Dussaullt, qui a eu une rencontre virtuelle aujourd'hui avec la Ville et le ministère de la Faune. Le ministère devra toutefois émettre une autorisation avant de procéder, indique M.Dussault.

• À lire aussi: Longueuil recule sur l'abattage des cerfs

• À lire aussi: «C’est un peu barbare de commencer à les abattre froidement comme ça»

• À lire aussi: À la défense des cerfs, Me Goldwater ne dort plus

Le scénario mis de l’avant par l’organisme suggère un transport sécuritaire et sans frais des cerfs vers différents cheptels à travers la province. Le tout serait effectué par un ensemble de bénévoles qui ont pris la cause des cerfs de Longueuil à cœur.

Notamment, l'organisme proposait de rassembler les chevreuils dans un enclos pendant 48 heures, le temps de l'assurer qu'ils ne sont pas malades, avant de les mettre sous sédation pour les envoyer dans des refuges.

«Sauvetage Animal Rescue» s'engagerait ensuite à assurer un suivi sur la santé de l'animal. Me Goldwater a estimé que cette opération pourrait permettre de sauver 65 000 $ aux contribuables. L'organisme réitère qu'il va assumer la facture.