/news/coronavirus

La Russie bat encore de nouveaux records

Agence France-Presse

La Russie a enregistré jeudi de nouveaux records de contaminations et de décès quotidiens dus au coronavirus, une semaine après avoir dépassé la barre des deux millions de malades. 

• À lire aussi: [EN DIRECT] Les derniers développements sur la COVID-19

Au cours des dernières 24 heures, 25 487 nouveaux cas et 524 décès ont été enregistrés par les autorités sanitaires, pour un total de 2 187 990 contaminations et 38.062 décès depuis le début de la pandémie.

Ce bilan reflétant une létalité bien moindre qu'ailleurs dans le monde est toutefois sujet à caution, les autorités ne recensant que les décès qui, après autopsie, ont pour cause première établie le coronavirus.

Entre avril et septembre 2020, la surmortalité était ainsi d'environ 117 000 décès supplémentaires par rapport à l'an passé, selon l'agence des statistiques Rosstat, alors que seulement 28 000 décès dus à la COVID-19 ont été enregistrés sur la période.

Les deux plus grandes villes de Russie, Moscou et Saint-Pétersbourg, sont les plus touchées avec 6075 et 3669 nouveaux cas jeudi mais le reste du pays, où les infrastructures médicales sont bien moins développées, concentre près de 60 % des cas.

Mardi, la vice-première ministre chargée de la Santé, Tatiana Golikova, a indiqué que plus de 90 % des lits d'hôpitaux dédiés à la COVID-19 étaient occupés dans six des 85 régions du pays.

Vladimir Poutine, qui a jugé la semaine dernière la situation «alarmante», exclut pourtant tout confinement d'ampleur nationale alors que l'économie a beaucoup souffert de celui imposé en avril-mai.

La Russie a développé deux vaccins contre le coronavirus dont l'un baptisé Spoutnik V, efficace à 95 % selon les autorités russes, doit commencer à être bientôt administré gratuitement aux Russes.

Le ministère de la Santé Mikhaïl Mourachko a annoncé jeudi que la production de masse du vaccin commencerait en décembre ou en janvier.