/news/politics

Langue française: un autre faux pas sur Twitter pour la présidente du PLC pour le Québec?

QUB radio

Photo d'archives, JEAN-FRANCOIS DESGAGNÉS

Après avoir été sur la sellette la semaine dernière pour des commentaires sur Twitter, datant de septembre, qui mentionnaient que la loi 101 était «oppressive», la directrice du Parti libéral du Canada pour le Québec, Chelsea Craig, est de nouveau pointée du doigt ce jeudi par la chroniqueuse Sophie Durocher.

• À lire aussi: Le gouvernement Trudeau talonné sur la question de la protection du français

• À lire aussi: Anglais à Montréal: «totalement inacceptable», dit Legault

• À lire aussi: Langue française: la loi 101 sera réformée en profondeur

Lors d’une intervention au micro de Pierre Nantel, à QUB radio, cette dernière a indiqué que Mme Craig aurait «aimé» sur le réseau social à la mi-novembre des messages qui critiquaient l’enquête du Journal sur la place du français dans les commerces du centre-ville de Montréal.

«Qui est la vraie Chelsea Craig? Celle qui like, qui met un petit pouce en l’air, un petit cœur, devant des tweets qui disent que "bonjour-hi", c’est parfaitement normal, ou celle du 18 novembre, qui fait complètement un 180 degrés et qui dit que c’est important de se faire servir en français à Montréal?»

Entre temps, le compte Twitter de Chelsea Craig semble avoir été désactivé.

ÉCOUTEZ la chronique de Sophie Durocher à QUB radio: