/news/law

Action collective contre Valeant: feu vert à l’entente entre les parties

Agence QMI

Inauguration

MARTIN ALARIE/L'ÉCHO DE LAVAL/AGENCE QMI

Une entente de règlement intervenue dans le cadre d'une action collective contre la pharmaceutique Valeant, maintenant Bausch Health Companies, a été approuvée par la Cour supérieure du Québec.

En vertu de cette entente qui a obtenu le feu vert du tribunal, le 16 novembre, 94 millions $ et 3 millions $ en frais administratifs vont être versés pour régler cette action collective en valeurs mobilières.

La pharmaceutique Valeant a été accusée d’avoir communiqué des «informations inexactes, incomplètes, fausses ou trompeuses» qui ont fait chuter la valeur de son titre et trompé ses actionnaires.

Les membres du groupe sont des individus et des entreprises qui ont acquis des actions de Valeant entre le 12 novembre 2012 et le 21 octobre 2015.

Ils ont d’ailleurs jusqu’au 15 février prochain pour faire une réclamation.

Dans la même catégorie