/news/coronavirus

Des tests nouveau genre seront utilisés au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Jean Houle | TVA Nouvelles

Québec adopte des mesures supplémentaires pour endiguer la deuxième vague de la COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

• À lire aussi: [EN DIRECT] Les derniers développements sur la COVID-19

• À lire aussi: Des élèves du secondaire de Lévis dépistés à l'aide du nouveau test par gargarisme

• À lire aussi: COVID-19: encore près de 150 nouveaux cas au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Dès la mi-décembre, des tests de dépistages rapides et des tests par gargarisme pourront être réalisés dans la région, «qui fera de nous une région pionnière dans ce domaine», a précisé la ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean Andrée Laforest. 

Les appareils devraient arriver la semaine prochaine.

La ministre en a fait l'annonce flanquée du directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda, qui s'était déplacé à Chicoutimi pour l'occasion.

Le gouvernement délèguera également au moins deux médecins spécialistes en santé publique pour épauler le directeur régional, le Dr Donald Aubin. 

Avec un taux de 426 cas actif par 100 000 habitants selon les données de Québec, le virus continue de faire des ravages dans la région. 146 nouveaux cas ont été recensés aujourd'hui, pour un total de 4 871 depuis mars dernier. 

Cinq autres décès sont aussi déplorés, portant le total à 116.

«Il faut agir comme si tout le monde était contagieux, même si on sait que ce n'est pas le cas», a indiqué le Dr Arruda. «On ne veut pas se retrouver en janvier avec un système de santé qui ne pourrait pas répondre.»

Dans la même catégorie