/regional/sherbrooke/centreduquebec

Éclosion au site de confinement de Nicolet

Charel Traversy | TVA Nouvelles

Le site de confinement de Nicolet est touché par une éclosion. Il s'agit de la plus récente éclosion qui touche le réseau de la santé en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Sept employés qui travaillent au centre d'hébergement alternatif ont reçu un test positif. Une vingtaine de personnes sont hébergées au site de confinement sur une capacité de trente-deux lits.

L'École nationale de police, qui prête son pavillon de cent chambres, affirme que l'éclosion n'affecte pas la capacité de l'école à offrir ses formations de façon sécuritaire.

Les installations au premier étage demeurent fonctionnelles et isolées du reste des étages et empêchent les clientèles de l'ENPQ de croiser des patients ou des employés du CIUSSS.

Depuis le mois septembre, 290 membres du personnel ont contracté la COVID-19 dans la région. Des employés infectés ont par ailleurs eu certaines complications et leur congé se prolonge. On rapporte présentement 81 absences actives.

Une dizaine de résidences privées font d’ailleurs face à une éclosion de COVID-19. On recense huit nouveaux cas à la résidence Myosotis à Trois-Rivières, où 19 cas ont été décelés parmi les résidents et les employés. Une aile est touchée. Le CIUSSS est venu en aide au personnel et un dépistage massif a été réalisé.