/news/coronavirus

La Russie a commencé la vaccination de ses militaires

Agence France-Presse

La Russie a commencé à vacciner ses militaires contre le nouveau coronavirus, a annoncé vendredi le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou. 

Au total, plus de 400 000 militaires doivent être vaccinés dans le cadre de cette campagne de vaccination lancée conformément à l'ordre du président Vladimir Poutine, a indiqué M. Choïgou, cité dans un communiqué de l'armée russe. 

À ce jour, plus de 2500 militaires ont été vaccinés, et leur nombre doit atteindre 80 000 d'ici la fin de l'année, selon la même source. 

Début septembre, Sergueï Choïgou a annoncé s'être fait vacciner lui-même avec le vaccin russe Spoutnik V, mis au point par le centre de recherches Gamaleïa de Moscou en partenariat avec le ministère de la Défense. 

Actuellement en phase 3 des essais cliniques, le vaccin, enregistré par la Russie en été, est efficace à 95%, selon ses créateurs. 

La Russie, le numéro 4 mondial en nombre de contaminations, derrière les États-Unis, l'Inde et le Brésil, a enregistré vendredi un nouveau record de 27 543 cas détectés en 24 heures et 496 décès. 

Au total, la Russie a enregistré 2 215 533 cas de coronavirus depuis le début de l'épidémie au printemps, dont 38 558 décès. 

Si Vladimir Poutine a jugé récemment la situation «préoccupante», tout nouveau confinement national est pour l'instant exclu afin d'éviter de remettre à l'arrêt l'économie, la Russie tablant sur la production des vaccins. 

Dans la même catégorie