/news/coronavirus

Le dépistage offert pour des vols d’Air Canada dans d'autres provinces

Agence QMI

Air Canada offrira à ses clients de l’Ontario, de la Colombie-Britannique et de l’Alberta la possibilité de se faire dépister dans une pharmacie pour ainsi éviter la période de quarantaine exigée à l’arrivée à certaines destinations.

L’entrée en vigueur de cette initiative est prévue pour le 7 décembre. Il sera possible de réserver et d’acheter un test de dépistage à la COVID-19, dont les résultats sont connus dans un délai de 24 à 48 heures.

La collaboration se fera avec Shopper’s Drug Mart, le nom de Pharmaprix dans le reste du Canada.

«De nombreux pays exigent désormais un test de dépistage [de la COVID-19 négatif avant le départ], et nous sommes heureux de faciliter ce processus pour nos clients et de rendre leur expérience de voyage plus simple et plus sûre en leur recommandant le test RT-PCR à certaines pharmacies de Shoppers Drug Mart», a déclaré dans un communiqué le Dr Jim Chung, médecin en chef d'Air Canada.

Il est clair que la période d’isolement de deux semaines à l’arrivée dans un pays est motif à décourager les nombreux voyageurs potentiels. Les compagnies aériennes voient donc dans ce dépistage préventif un moyen d’encourager les Canadiens à prendre les airs à nouveau.

Pour l’instant, peu d’endroits dans le monde permettent une exemption pour les visiteurs qui ont reçu un diagnostic négatif avant leur départ. Le Canada, par exemple, ne le permet pas pour les étrangers arrivant sur son sol.

C’est cependant le cas pour Hawaii et certaines destinations des Antilles, entre autres.

Rappelons que le Canada recommande toujours d’éviter tout voyage non essentiel.