/news/currentevents

Le mafioso qui a joué 8 millions $

Eric Yvan Lemay | Bureau d'enquête

Les enquêteurs de la Gendarmerie royale du Canada ont découvert durant l’enquête Colisée que l’un des jeunes leaders de la mafia, Francesco Del Balso, avait joué pour plus de 8 millions $ au Casino de Montréal.

• À lire aussi: Relation trouble entre la mafia et les casinos

• À lire aussi: Mafia au Casino: les criminels présents de Cuba à l’Ontario

• À lire aussi: Le tapis rouge pour le crime organisé au Casino

Pas mal pour un individu qui, à l’époque, déclarait travailler pour une épicerie. Selon les documents obtenus par notre Bureau d’enquête, il a également reçu plus de 2,5 M$ en chèque pour des gains faits au Casino.

En 2001 et 2002, il a joué pour 2,8 M$ par année, d’après les registres du Casino.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il était impliqué dans les paris illégaux. Selon un article de La Presse de 2007, les salons de paris en ligne dirigés par Del Balso avaient recueilli des paris de 391 M$ et réalisé un profit brut de 17,6 M$ en un an. L’article indique aussi que Del Balso et sa femme menaient un gros train de vie avant l’arrestation de l’homme lors de l’opération Colisée.

Impôt 

D’après un résumé d’écoute électronique contenu dans l’affidavit, il dit avoir fait l’objet d’un audit en raison de son jeu au casino. Le résumé indique également qu’il semble dire que le Casino s’est retrouvé dans l’eau chaude à cause de lui.

Les faits contenus dans l’affidavit n’ont toutefois pas été testés en cour.

En 2004, alors qu’il était sous écoute, il aurait eu une discussion avec le défunt mafieux Lorenzo Giordano à propos des vérificateurs de l’impôt qui s’intéressaient à ses finances. Il aurait voulu justifier son train de vie uniquement avec son jeu au casino, ce que Giordano lui aurait déconseillé.

Le Casino de Montréal a fait un chèque de 75 000 $ (en mortaise) au mafieux Francesco Del Balso en 2004.

Photo courtoisie

Le Casino de Montréal a fait un chèque de 75 000 $ (en mortaise) au mafieux Francesco Del Balso en 2004.

Encore avant la COVID 

En 2006, Francesco Del Balso a été arrêté avec plusieurs hauts dirigeants de la mafia. Il avait écopé d’une peine de 15 ans pour trafic de cocaïne et gangstérisme.

Il a été libéré en 2016, après avoir purgé les deux tiers de sa peine. 

Selon les informations obtenues par notre Bureau d’enquête, il aurait recommencé à fréquenter le Casino avant sa fermeture liée à la pandémie de COVID-19.