/news/coronavirus

COVID-19 : Feu vert pour la troisième phase de l’étude montréalaise sur la colchicine

Agence QMI

L'étude clinique montréalaise COLCORONA poursuivra sa troisième phase à la suite de résultats préliminaires encourageants pour guérir des gens affectés par la COVID-19.

L'Institut de cardiologie de Montréal (ICM) a déclaré dimanche, par communiqué, que la continuation du recrutement de patients adultes non hospitalisés atteints de la COVID-19 a été autorisée à la suite d’une recommandation du comité indépendant de surveillance des données suivant la deuxième analyse intérimaire de l'étude.

• À lire aussi: COVID-19: le Québec a perdu toutes ses avancées

• À lire aussi: COVID-19: amendes salées pour un party en Ontario

«Nous visons à terminer le recrutement de patients dans cette vaste étude pendant le prochain mois et espérons que la colchicine réduira le risque de complications liées à la COVID-19», a affirmé le Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l'ICM, professeur de médecine à l'Université de Montréal et chercheur principal de l'étude COLCORONA.

Cette initiative vise à savoir si la colchicine peut prévenir le risque de complications graves liées à la COVID-19. L'Institut de cardiologie de Montréal a précisé qu’il «s'agit de l'une des rares études à grande échelle sur la COVID-19 auxquelles les patients non hospitalisés peuvent participer».

Sans contact, car se faisant à domicile pour des patients atteints qui n’ont pas besoin d’être à l’hôpital, cette étude est réalisée au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Amérique du Sud ainsi qu'en Afrique du Sud.

«Avec l'augmentation dramatique des cas de COVID-19 à travers le monde, il devient encore plus critique que nous continuions la recherche de traitements qui peuvent non seulement améliorer la situation des personnes hospitalisées avec de graves complications, mais aussi celles dont les symptômes sont moins sévères et qui peuvent rester à la maison, » a déclaré le Dr Jean-Claude Tardif.

COLCORONA est financée par le gouvernement du Québec, le National Heart, Lung and Blood Institute des États-Unis et la fondation Bill & Melinda Gates. Les entreprises CGI, Dacima et Pharmascience y collaborent aussi.

Les professionnels de la santé ainsi que les malades touchés par la COVID-19 qui voudraient y participer peuvent se renseigner en composant le 1 877 536-6837.