/news/currentevents

Amendes remises pour des rassemblements à la maison à Saguenay

Simon Philibert | TVA Nouvelles

Même si le nombre de cas continue d'augmenter dans la région du Saguenay, certains refusent toujours de respecter les consignes sanitaires, forçant nombre d’interventions dans des résidences cette fin de semaine.

• À lire aussi: Des rassemblements malgré l'augmentation des cas

• À lire aussi: Les policiers débarquent dans des partys à Saguenay

La police de Saguenay a dû se déplacer entre vendredi et dimanche à la suite de dénonciations de citoyens. Dans deux de ces cas, les policiers ont remis des constats de 1500$.

Tout d’abord, les policiers se sont rendus dans un appartement du secteur de Chicoutimi. À leur arrivée, 7 personnes se trouvaient sur place : 3 constats ont finalement été émis.

Dans une autre résidence de Saguenay, les policiers ont remis un constat au propriétaire puisqu’il ne respectait pas les règles émises par la santé publique. Ce n’était pas la première fois que les patrouilleurs devaient se rendre sur place.

Selon la police de Saguenay, le premier objectif des policiers est de faire cesser le rassemblement en s’assurant que les citoyens comprennent bien les consignes émises par Québec. Cependant, s’il y a récidive ou si les citoyens ne coopèrent pas, des constats seront émis.

La police de Saguenay confirme que tous les citoyens rencontrés sont identifiés dans leur système. Avec la situation actuellement au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les policiers seront de moins en moins tolérants et remettront plus souvent des constats lors des déplacements en lien avec le respect des règles entourant la COVID-19.

Ces incidents surviennent au moment où le Saguenay-Lac-Saint-Jean dépasse la barre des 5000 cas.