/news/currentevents

«C’était comme des feux d’artifice»

TVA Nouvelles

Les quatre fusillades qui se sont déroulées hier soir à Montréal-Nord et à Rivière-des-Prairies en plein quartiers résidentiels sèment l’inquiétude chez les citoyens. 

• À lire aussi: Soirée de fusillades à Montréal

Un homme a été témoin de ce qui s’est déroulé dans un stationnement d’un immeuble résidentiel vers 21h40 à Rivière-des-Prairies. 

Un tireur à pied a fait feu en direction d’un automobiliste qui a réussi à fuir les lieux. On ne sait pas s’il a été blessé, car l’homme ne s’est pas rapporté au SPVM.

Une ou des balles perdues ont même crevé le pneu du véhicule du témoin de la scène. Le résident de Rivière-des-Prairies toujours secoué par les événements a accepté de parler à TVA Nouvelles.

«C’était comme des feux d’artifice. Il y avait une voiture noire qui est passée en vitesse. Ça sentait le feu. Il n’y a pas un mois à même pas 100 mètres, il y a eu un autre incident où quelqu’un a été gravement blessé», a raconté l’homme à notre journaliste.

Fil des événements 

Le premier événement est survenu à Montréal-Nord vers 17h30 à l’angle de l’avenue Lapierre et la rue Pascal. Des coups de feu avaient été entendus, mais il n’y avait aucune victime sur place lorsque les policiers sont arrivés. Toutefois, des traces d’impacts de projectiles ont été repérées sur deux autos et des douilles ont été retrouvées.

Environ une heure plus tard, un homme dans la vingtaine s’est présenté à un hôpital pour une blessure par balle. Sérieusement touché, il a dû être opéré d’urgence. N’ayant pas eu la possibilité de l’interroger, la police ignorait s’il a été atteint par les tirs entendus précédemment.

Puis vers 21h35, un homme dans la cinquantaine sortant de son véhicule stationné chez lui sur la 63e avenue, près du boulevard Perras, à Rivière-des-Prairies, a été touché par balle au haut du corps.

C’est d’un véhicule qui s’était immobilisé devant sa résidence qu’il a été ciblé.

«On s’explique mal pourquoi il aurait été la cible de coups de feu», a expliqué l’agent Raphaël Bergeron de la police de Montréal.

Inconscient, cet homme blanc a été transporté dans un hôpital. On ignorait son état de santé.

Toujours à Rivière-des-Prairies, un tireur à pied a visé un conducteur se trouvant dans un stationnement d’un édifice résidentiel vers 21h40. L’automobiliste a toutefois réussi à fuir les lieux, mais la police ignorait s’il a été touché, puisqu’il n’est pas allé voir les autorités.

Finalement, un homme d’une vingtaine d’années a été blessé par balle au haut et bas du corps vers 22h20 lorsqu’il se trouvait sur le balcon de son logement situé à l'intersection du boulevard Armand-Bombardier et de l'avenue Jean-Vincent à Rivière-des-Prairies. Il a été conduit à l’hôpital, mais on ne craignait pas pour sa vie.

Pour tous ces événements, la police n’a pas pu obtenir de description des suspects.