/news/coronavirus

COVID-19: la pression monte sur le système de santé du Centre-du-Québec

Cassandre Forcier-Martin

La Mauricie et le Centre-du-Québec enregistrent une hausse de 74 nouveaux cas de COVID-19 au cours des 24 dernières heures. De ce nombre, 18 résident en Mauricie et 56 au Centre-du-Québec.

Les hospitalisations ont fait un bond de six, portant le total à 44 lits occupés en centre hospitalier. 

• À lire aussi: Un CHSLD de Chicoutimi accueille des personnes infectées

• À lire aussi: COVID-19: la tendance des cas pourrait coûter les fêtes aux Québécois

Cinq personnes se retrouvent aux soins intensifs. Malheureusement, cinq décès sont survenus dans les ressources d'hébergement de la communauté et un décès en centre hospitalier est à déplorer dans la région.

La pression s'accentue sur le réseau de la santé. La direction du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la région rapporte cinq secteurs en éclosion au Centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières.

L'unité de médecine et chirurgie spécialisée compte trois nouvelles infections. Une nouvelle éclosion est en cours à l'unité de chirurgie, avec 7 usagers infectés. 

Éclosion à l'urgence 

L'urgence de l'hôpital est maintenant elle aussi considérée comme un lieu d'éclosion, avec cinq usagers et quatre membres du personnel infectés au coronavirus.

«Une éclosion à l'urgence, je n'aime pas ça. C'est le pire qui puisse arriver! [...] Dans le contexte actuel, nous demandons la collaboration de la population de limiter les visites le plus possible et restreindre celles-ci à la présence des aidants naturels», a déclaré la microbiologiste-infectiologue au CIUSSS MCQ, la Dre Lise-Andrée Galarneau.

Parmi les autres secteurs touchés, l'unité de médecine générale et l'unité COVID ne recensent aucun nouveau cas depuis le bilan du 27 novembre. Elles comptent respectivement 7 et 28 cas positifs.

Une éclosion s'est également déclarée à l'unité de médecine du 6e étage à l'hôpital Sainte-Croix de Drummondville, alors que deux usagers et 3 membres du personnel ont reçu des résultats positifs.