/news/coronavirus

COVID-19: bond des hospitalisations à Québec

Dominique Lelièvre | Journal de Québec

Les indicateurs de la COVID-19 ne sont pas favorables dans la région de la Capitale-Nationale, avec une augmentation notable des cas depuis une semaine et un bond des hospitalisations.

En date de lundi, 70 personnes sont hospitalisées dans les hôpitaux désignés de la région, dont six nécessitent des soins intensifs. C’est seize lits de plus qui sont occupés, par rapport à vendredi dernier.

Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoît Dutrizac sur QUB radio:  

Cette hausse préoccupe dans les hôpitaux, d’autant plus qu’elle survient après une période de relative stabilité, qui a permis aux établissements de retrouver un niveau d’activité presque normal.

À l’Enfant-Jésus, par exemple, 35 lits dédiés à la COVID-19 étaient occupés lundi, dont quatre aux soins intensifs, comparativement à une vingtaine la semaine dernière.

La direction de l’hôpital tente de comprendre l’origine de cette augmentation, qui a commencé à se manifester durant la fin de semaine.

«On a constaté une hausse. Là, ce que l’on regarde, c’est: est-ce que c’est une tendance? Donc, on surveille ça de près. On ne parle pas encore de revenir à un délestage des activités comme on l’avait fait à la mi-octobre», renseigne Bryan Gélinas, porte-parole du CHU de Québec.

Mais «si ça se remet à remonter, nécessairement, on va se retrouver-là», prévient-il.

Tendance ou situation isolée?

On a rapporté dans la région de Québec 167 nouveaux cas de coronavirus, dimanche, et 162 nouveaux cas, lundi. On n’avait pas vu de tels niveaux depuis plus d’un mois.

La semaine dernière, sur sept jours, la Capitale-Nationale a connu 923 nouveaux cas, soit une moyenne de 132 par jour — le bilan hebdomadaire le plus élevé, là encore, depuis un mois.

La différence est frappante avec la semaine précédente, où le nombre de cas était significativement inférieur, avec 656 nouveaux cas de coronavirus sur sept jours, soit une en moyenne 94 cas par jour.

Il faut dire que des éclosions majeures dans des milieux de vie pour aînés ont généré de nombreux cas dans les dernières semaines.

En revanche, on ne constate ni plus, ni moins d’éclosions qu’il y en avait il y a un mois, note le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

En seulement quelques jours, depuis jeudi, pas moins de neuf éclosions ont été décelés dans des entreprises et des milieux de travail. Il y a plus d’éclosions dans les milieux de travail (30) que dans les milieux de vie pour aîné (27). 

Sœurs de la Charité

Notons que la congrégation des Sœurs de la Charité a enregistré trois décès supplémentaires depuis vendredi, pour un total de quatre religieuses emportées par le virus.

L’éclosion, qui est concentrée dans l’infirmerie, a contaminé 147 personnes, dont 42 sont guéries. Soixante-six religieuses et 39 employés sont toujours considérés comme des cas «actifs».

Parmi les autres éclosions d’importance, celle au centre d’hébergement Saint Brigid’s Home continue d’ébranler la communauté anglophone de Québec. On compte 46 cas actifs parmi les usagers et un nombre cumulé de 18 travailleurs atteints.

L’éclosion est plus stable à la résidence Cardinal-Vachon avec toujours 35 cas actifs parmi les résidents et un nombre cumulé de 22 travailleurs infectés.

De nouvelles éclosions retiennent l'attention à la résidence Beaulieu (9 résidents infectés) et à la résidence Sainte-Anne (12 résidents infectés), toutes deux situées à Beauport.

Ailleurs

Du côté de la Chaudière-Appalaches, le bilan est plus encourageant, avec seulement 23 nouvelles personnes contaminées sur une période de 24 heures. Il faudra voir si cette tendance se maintient, alors que les relevés sont parfois plus faibles au retour de la fin de semaine. On déplore une victime supplémentaire.

Au Saguenay—Lac-Saint-Jean, on semble assister à une stabilisation des cas, avec 116 nouvelles infections annoncées lundi, ce qui se compare avantageusement avec la moyenne des derniers jours.

La contagion est plus faible dans le Bas-Saint-Laurent (14 nouveaux cas) et la Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine (six nouveaux cas). Sur la Côte-Nord, on annonce cinq nouvelles personnes contaminées.