/news/coronavirus

Des pantoufles pour des marins en quarantaine

Amélie St-Yves

Le Foyer des marins de Trois-Rivières, un organisme de bienfaisance, a offert des cartes SIM et des pantoufles tricotées à la main à 23 matelots confinés à cause d'une éclosion de COVID-19 sur leur cargo.

«[L'agent maritime] est parti d'ici avec les cartes SIM, avec les pantoufles. Il était content pour les marins. Au moins, ils vont se réjouir un petit peu», a souligné le directeur général de l'organisme, Paul Racette.

Chaque année, l'organisme reçoit des dons pour faire des cadeaux de Noël aux marins. Parmi ceux-ci, on retrouve des tuques, des mitaines, des foulards et des pantoufles.

Le Foyer des marins est fermé depuis le début de la pandémie, mais a pu faire une exception pour les matelots confinés.

Le «MSC Maria Pia» a trouvé refuge au Port de Trois-Rivières la semaine dernière, après la confirmation d'une éclosion à son bord.

Un agent de quarantaine de Santé Canada est maintenant mandaté pour suivre l'éclosion. En attendant, personne n'entre ni ne sort du navire. Les matelots sont confinés à leurs cabines.

Une ambulance pourrait toutefois se présenter à la passerelle si un matelot en avait besoin.

Si tout va bien, le navire pourrait reprendre sa route le 7 décembre prochain, vers Terre-Neuve.