/news/coronavirus

Il faudra porter un masque même une fois vacciné

TVA Nouvelles

Les vaccins efficaces contre la COVID-19 se multiplient, les connaissances scientifiques sur la maladie et ses traitements évoluent rapidement, mais les gestes barrières pour prévenir l’infection risquent de perdurer encore longtemps.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: L'OMS «fera tout» pour connaître l'origine du virus

• À lire aussi: Amendes remises pour des rassemblements à la maison à Saguenay

Si Justin Trudeau a indiqué la semaine dernière que la majorité des Canadiens devraient être vaccinés avant septembre 2021, il faudra continuer à porter le couvre-visage, et pratiquer la distanciation physique encore longtemps. 

«On sait que ça prend deux doses de vaccins et quand on les a eues, on est immunisé au moins une semaine après la deuxième dose. Même si on a été vacciné, considérant qu’on va être dans une population qui n’a pas été entièrement vaccinée, une personne vaccinée, pourrait quand même être porteuse de la maladie [sans symptôme] et pourrait transmettre la maladie à une personne qui elle ne l’a pas eue», explique le microbiologiste Marc Hamilton en entrevue au TVA Midi. 

Ainsi, malgré le vaccin, la population devra continuer d’être prudente, afin de limiter la propagation du virus qui demeure en partie méconnu. 

Concernant le temps des Fêtes à venir, le microbiologiste juge que le gouvernement devrait tenter de comprendre pourquoi la courbe de la maladie ne fléchit pas. Est-ce en raison des fêtes privées? En raison des aérosols du virus qui se dispersent massivement dans l’air?

«Je crois qu’on devrait être plus transparents afin de déterminer pourquoi cette courbe-là augmente malgré les avertissements que nous avons et malgré que nous faisons attention. On est rendu là, parce qu’il nous reste seulement 17 jours si on veut 1000 cas et moins par jour», conclut-il. 

Les deux vaccins annoncés en deux doses ont une efficacité très élevée: 95% pour Pfizer, et 94,1% pour Moderna, similaire aux 95% annoncés pour le vaccin russe Spoutnik V. Le vaccin AstraZeneca/Oxford a annoncé entre 70% et 90% d'efficacité, selon les dosages.

Et l'efficacité serait aussi bonne chez les personnes âgées que chez les jeunes, mais aucun détail n'a été rendu public à ce sujet.

***Voyez son entrevue dans la vidéo ci-dessus.***

Dans la même catégorie