/news/politics

Rencontre fédérale-provinciale sur la santé et la COVID le 10 décembre

Agence QMI

Le premier ministre Justin Trudeau rencontrera ses homologues des provinces lors d'un sommet fort attendu, le 10 décembre, pour discuter de l'épineuse question des transferts en santé, ainsi que de la logistique entourant la lutte contre la COVID-19.

• À lire aussi: Le déficit fédéral bondit à un record de 381,6 milliards $

• À lire aussi: Record de cas à Toronto et records d'hospitalisations en Ontario

• À lire aussi: Le Québec rapporte 1333 cas et 23 décès

Le président du Conseil privé de la Reine et ministre des Affaires intergouvernementales, Dominic LeBlanc, en a fait l'annonce tard lundi soir sur son compte Twitter.

«Le 10 décembre, le pm @JustinTrudeau et moi-même rencontreront les premiers ministres du Canada pour discuter de notre lutte commune contre la COVID-19, du renforcement des soins de santé ainsi que de la logistique de distribution de vaccins», a-t-il exprimé sans donner plus de détails.

Avec l'arrivée prochaine des premières doses de vaccins au pays, à une date qui demeure encore à confirmer, plusieurs voix se sont élevées pour réclamer qu'Ottawa clarifie son plan de distribution des vaccins, ainsi que les critères qui détermineront où seront envoyées les doses.

Certaines provinces ont déjà dit s'attendre à ce que les vaccins soient distribués au prorata de la population, une formule qui ne tiendrait cependant pas compte de la gravité de la pandémie d'une province à l'autre.

Le ministre LeBlanc s'est gardé d'indiquer que la question des transferts en santé sera au menu de la rencontre. Or, il a fort à parier que cet enjeu sera au cœur des débats, aux côtés de la COVID-19.

Le 13 novembre, le Conseil de la fédération avait annoncé que les premiers ministres se rencontreraient «au début de décembre» à l'occasion d'une réunion «consacrée au financement à long terme des soins de santé par le biais du Transfert canadien en matière de santé (TCS)».

Le premier ministre François Legault avait dit attendre du fédéral qu'il hausse de 22 à 35% la part du fédéral dans le financement de la santé, par le biais du TCS.

«Les premiers ministres des provinces et des territoires anticipent une réponse positive du premier ministre du Canada à l’égard de leur proposition visant à rééquilibrer le financement des soins de santé au bénéfice de tous les Canadiens», avait fait savoir le Conseil.