/finance/homepage

Lightspeed fait des emplettes aux États-Unis

Agence QMI

PHOTO COURTOISIE

L’entreprise québécoise de paiements électroniques Lightspeed met la main sur la compagnie Upserve, spécialisée dans les logiciels de gestion de restaurants. 

Selon la compagnie montréalaise, cette acquisition consolide sa position dans le marché intermédiaire de la restauration.

On parle d’une transaction de 430 millions $, composé de 123 millions $ en espèces, notamment.

«Combiner ses forces avec Upserve constitue une étape stratégique dans l'ambition de Lightspeed de fournir la plateforme de commerce la plus perfectionnée qui soit à des entreprises de haut calibre partout dans le monde», a fait savoir par communiqué Dax Dasilva, fondateur et PDG de Lightspeed.

Il a précisé, entre autres, que la transaction va accélérer «l'innovation qui a permis aux marchands Lightspeed de relever le plus grand défi de leur industrie depuis des décennies et ajoutera un leadership exceptionnel à nos équipes avant la reprise économique éventuelle de l'industrie de la restauration mondiale».

Ayant son siège au Rhode Island, Upserve a généré un chiffre d'affaires d'environ 40 millions $ au cours de la période de 12 mois s'étant terminée le 30 septembre 2020.