/regional/montreal/montreal

Un refuge étant ses plages horaires à Montréal

Agence QMI et Yves Poirier | TVA Nouvelles

Un refuge pour femmes situé dans l'ouest du centre-ville de Montréal a allongé ses heures d'ouverture en vue de l'hiver.

• À lire aussi: Pas d’ultimatum pour le «Camping Notre-Dame»

Situé sur la rue Chomedey, le refuge Chez Doris a décidé d'ouvrir ses portes aux itinérantes 24 heures sur 24 jusqu’au 31 mars prochain. L'organisme offre normalement ses services seulement de jour.

Le centre compte 18 lits et 16 chaises de repos qui sont mis à la disposition des femmes jour et nuit.

Cette année a été particulièrement pénible pour les femmes sans domicile fixe ou sans abri. Le personnel de Chez Doris a constaté une nette augmentation des surdoses de drogue et de la violence envers les itinérantes, notamment les femmes autochtones.

Le refuge a ainsi décidé d’étendre son offre de service pour venir en aide aux femmes dans le besoin.

La mairesse de Montréal Valérie Plante disait il y a quelques semaines que le nombre d’itinérants à Montréal en pleine pandémie était passé de 3000 à 6000 démunis.

Les femmes n’échappent donc pas au phénomène de l’itinérance, qui a doublé dans la métropole.