/regional/quebec/quebec

L'aéroport de Québec dans le rouge jusqu’en 2024

Jean-Michel Genois Gagnon | Journal de Québec

Frappé par la pandémie, l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB) chiffre ses pertes de revenus à 175 millions $ d’ici 2024. Année où la direction prévoit également renouer avec la rentabilité. 

Mercredi, l’administration de YQB a dressé le bilan des derniers mois et elle a dévoilé son plan de relance pour les prochaines années où Québec et Ottawa seront invités à investir des dizaines de millions de dollars dans différents projets, comme la construction d’un centre de fret aérien intermodal de 25 millions $. 

«Je ne cacherai pas que les derniers mois ont été très difficiles pour nous à l’aéroport. On traverse une crise sans précédent», a indiqué en conférence de presse le président et chef de la direction de YQB, Stéphane Poirier. 

Seulement pour 2020, YQB prévoit encaisser un manque à gagner de 35 millions $ en raison des impacts de la COVID-19 sur l'industrie aérienne. L’année suivante, les pertes sont estimées à 45 millions $.