/news/currentevents

Les averses intenses causent des ennuis en Gaspésie

La pluie abondante et le redoux ont tenu éveillés des Gaspésiens, particulièrement dans la Baie-des-Chaleurs, cette nuit.

La Sûreté du Québec indique que plusieurs cours d’eau sont sortis de leur lit, étant alimentés tant par les averses que par la fonte de la neige dans les secteurs montagneux.

• À lire aussi: Trois rivières sous surveillance en Gaspésie

Pour l'instant, on dénombre 21 résidences inondées, 41 résidents isolées, huit personnes évacuées et 17 routes touchées .

Six rivières sont sorties de leur lit; la rivière York était en inondation moyenne, et cinq autres, dont la rivière Bonaventure, Cascapédia Nouvelle, Petite Cascapédia, ainsi que la rivière Sainte-Anne étaient en inondation mineure.  

L’eau a inondé des routes et des sous-sols, et a encerclé quelques résidences.

Il est tombé au cours des 36 dernières heures entre 100 et 160 millimètres de pluie dans le parc de la Gaspésie, auxquels s’ajoutent 20 mm d’eau provenant de la fonte des neiges. 

Un peu partout dans la région, une quarantaine de résidences se sont retrouvées isolées en raison des inondations, une dizaine de maisons ont dû être évacuées. 

La route 299 qui traverse le parc de la Gaspésie a dû être fermée sur un tronçon de 5 km, et d’autres routes ont également été fermées. 

La tempête a notamment déversé 63 millimètres de pluie dans le secteur de New Richmond, selon Environnement Canada.

capture d'écran | TVA Nouvelles

On rapportait approximativement une dizaine de résidences évacuées dans le secteur de Cascapédia–Saint-Jules, mercredi matin.

Les secteurs de Maria, Carleton et Chandler ont aussi été touchés par la crue.

En début de journée, l’hélicoptère de la SQ survolait la route 299, qui sépare la Gaspésie du nord au sud et qui a été inondée sur plusieurs kilomètres, afin de s’assurer que personne n’était en difficulté.

capture d'écran | TVA Nouvelles

Des renforts policiers munis d’équipements spécialisés ont été requis pour se rendre dans des maisons qui étaient inaccessibles.

La situation était maîtrisée et ne semblait plus se dégrader, a évalué la SQ, en matinée.

On ne signale aucune personne blessée ou mise en danger par les intempéries.

En Haute-Gaspésie, les routes du Lac-Sainte-Anne et de la Rivière ont également dû être fermées à la circulation.

Dans la même catégorie