/sports/homepage

Vertèbres fracturées pour Mikaël Kingsbury

Agence QMI

Le skieur acrobatique Mikaël Kingsbury ratera au moins les trois premières compétitions de la saison de la Coupe du Monde, puisqu’il manquera de quatre à six semaines d’activités en raison de fractures à deux vertèbres, soit les T4 et T5.

Le détenteur de 18 globes de cristal a révélé le tout sur son compte Facebook, jeudi, précisant avoir subi ces blessures pendant un entraînement tenu à Ruka, en Finlande, dimanche dernier. C’est d’ailleurs à cet endroit que la campagne s’amorcera ce weekend.

«Pour la première fois de ma carrière, je ne serai pas dans le portillon de départ d’une Coupe du monde. [...] J’ai tout de même été chanceux dans ma malchance et avec beaucoup de repos et un bon plan de rééducation, je devrais être de retour sur mes skis dans quatre à six semaines. Je suis maintenant de retour à la maison en quarantaine», a-t-il notamment écrit.

Le bosseur a chuté après son atterrissage sur le saut du haut, à un endroit où la piste semblait endommagée. «J’avais bien réussi mon saut, mais j’ai atterri au mauvais endroit et en tentant de me protéger le plus possible c’est finalement mon dos qui a pris le plus gros du choc, a expliqué Kingsbury dans un communiqué. La bonne nouvelle, c’est que les fractures sont sur la pointe arrière des vertèbres du milieu du dos, donc mon système nerveux n’a pas été touché.»

L’athlète n’avait jamais manqué une seule course de toute sa carrière. Ruka aurait d’ailleurs marqué sa 110e compétition sur le circuit.