/news/society

«Ce n’est pas le temps de baisser les bras!» - Pierre Bruneau

Nathalie Slight | Agence QMI

Joël Lemay / Agence QMI

Depuis quatre décennies, la Fondation Charles-Bruneau poursuit sa mission d’accompagner les enfants atteints de cancer vers la guérison. Le chef d’antenne de TVA Pierre Bruneau s’implique toujours avec autant de passion, même en temps de pandémie. Du 4 au 6 décembre, il vous invite à participer au 24h Tremblant, dont sa fondation est la principale bénéficiaire. Il nous explique en quoi cette édition sera différente.

Monsieur Bruneau, l’événement 24h Tremblant aura lieu cette année, mais sous une nouvelle forme, n’est-ce pas?

Tout à fait. Pendant un moment, les organisateurs pensaient bien pouvoir tenir l’événement à la montagne, puisque les centres de ski sont ouverts cet hiver. Puis, ils ont dû se rendre à l’évidence: il sera impossible de réunir des centaines de participants cette année, même pour une bonne cause. Ils sont donc passés en mode 100 % virtuel, en invitant les sportifs à participer à distance. (Des équipes composées de 2 à 12 participants pourront se relayer à leur guise, dans la discipline sportive de leur choix, pendant le weekend du 4 au 6 décembre, NDLR)

En temps de pandémie, il faut se réinventer!

Exactement! À cause de l’annulation de nos événements sportifs, nous avons amassé presque six millions en moins cette année, à la Fondation Charles-Bruneau. Nous sommes donc en train, nous aussi, de repenser les éditions 2021 de nos collectes de fonds de vélo, de golf et de kayak. Ce n’est pas le temps de baisser les bras! En 2020, le cancer reste la première cause de maladie mortelle chez les enfants.

La crise actuelle a-t-elle des répercussions sur les recherches portant sur le cancer pédiatrique?

Oui. Les projets de recherche se poursuivent, mais sur une plus longue période, faute de financement. Cela dit, malgré la période difficile que nous traversons présentement, on observe beaucoup de solidarité!

Que voulez-vous dire?

Des partenaires de longue date de la Fondation Charles-Bruneau, comme Québecor, la Banque CIBC, Cascade et Canadien Tire, continuent leur engagement envers nous. Des participants à nos événements, des bénévoles et des familles d’enfants malades ou en rémission continuent aussi d’amasser des fonds pour la recherche pédiatrique en oncologie. Ça me touche énormément de voir tout le monde se serrer les coudes de cette façon.

En terminant, comment se portent vos petits-enfants?

J’ai six petits-enfants: ma fille, Geneviève, en a quatre, et mon fils Jean-Sébastien en a deux. Nous gardons le contact virtuellement en attendant de nous voir bientôt en personne. Mais même à distance, c’est merveilleux de les voir grandir. Nous sommes choyés, Ginette et moi, d’avoir une si belle famille.

Pour donner à la Fondation Charles-Bruneau: charlesbruneau.qc.ca.

Pour plus d’informations sur le défi 24h Tremblant: 24htremblant.com.