/news/politics

Chaîne d'appels pour contrer la détresse

TVA Nouvelles

À la fin d’une année particulièrement difficile sur le plan émotionnel, l’équipe du député péquiste Pascal Bérubé lance une chaîne d’appels unique au Québec. 

Au printemps dernier, lors de la première vague, le député de Matane-Matapédia, au Bas-Saint-Laurent, a obtenu une liste des personnes âgées de 60 ans et plus. Celles-ci ont toutes reçu un appel automatisé.

«Voici la situation, voici les règles, mais si vous avez besoin d’informations, que vous êtes en détresse, vous me laissez un message automatique l’audio entrait dans ma boîte de courriel et on pouvait déployer des ressources», explique M. Bérubé en entrevue à LCN.

Il dit avoir reçu des messages de plusieurs personnes qui vivaient des situations de détresse.

«Ce qu’on a découvert c’est qu’il y a des personnes qui ne sont rejointes d’aucune façon, surtout les personnes âgées seules qui n’ont pas Internet», ajoute le député.

L’initiative a été renouvelée récemment lors d’une éclosion en Matanie et le résultat a été impressionnant, assure M. Bérubé.

«Souvent on s’imagine que les réseaux sociaux c’est la façon de rejoindre tout le monde, c’est faux. La télé c’est encore plus fort et un appel, ça joue un autre rôle», dit-il.

Devant le succès, d’autres élus ont manifesté un intérêt, notamment le député de Saint-Jérôme, le caquiste Youri Chassin.

«Il me dit "J’aimerais faire ça dans mon comté". Alors, on va partager cette façon de faire et je crois qu’on va en avoir besoin dans le temps des Fêtes», lance M. Bérubé.

Il lance un appel à tous : appelez quelqu’un qui se retrouve seul pendant la période de Noël.