/finance/homepage

Suppression de postes à Radio Canada: le syndicat dénonce une «coupe à blanc»

Joël Lemay / Agence QMI

Le syndicat des travailleuses et des travailleurs de Radio-Canada (STTRC) dénonce la suppression de 13 postes permanents et trois contractuels à Radio Canada International (RCI).

«La Société Radio-Canada (SRC) invoque une restructuration nécessaire pour assurer la pérennité et la pertinence de RCI. Mais dans les faits, ces compressions auront plutôt comme principal impact d'amputer le caractère international de RCI», a réagi par communiqué le syndicat, jeudi.

Le Syndicat rappelle que ce n’est pas la première fois que RCI subit «les assauts» de la direction de Radio-Canada, accusée d’abandonner le mandat de RCI d’être la voix du Canada à l’étranger, selon ce que stipule la loi sur la radiodiffusion.

«Au lieu de cela, l'actuelle direction de la SRC choisit une approche qui met l'accent sur la mise en valeur du multiculturalisme canadien. Ce n'est pas le mandat confié par le Parlement canadien à RCI», a tonné le syndicat.

Tout en exigeant l’annulation des suppressions des emplois annoncées, le STTRC réclame des ressources supplémentaires pour permettre à RCI de «réaliser pleinement son mandat».