/news/coronavirus

Annulation des rassemblements: certains aînés ont le coeur brisé

TVA Nouvelles

L’annulation des rassemblements pour la période des Fêtes a affecté le moral des aînés de Québec, qui vivent dans l’isolement depuis plusieurs mois. 

Alors que plusieurs espéraient voir leurs enfants et petits-enfants ce Noël, ils devront encore faire preuve de patience, chose que certains trouvent particulièrement difficile.

«On ne verra pas nos petits-enfants et nos enfants. Ils sont obligés de venir à la maison, un à la fois, venir chercher leurs enveloppes et s’en aller et c’est tout», explique un aîné, très émotif. «C’est terrible! Je m’ennuie de mes enfants, ce n’est pas possible!»

«Nous les vieillards, sommes vraiment isolés, ajoute un autre passant. On a seulement une fête par année où on est habitué de se rassembler et là on est empêché de le faire. C’est quelque chose de très décevant.»

Malgré la vive déception, plusieurs comprennent la décision du gouvernement et ont l’intention de suivre les règles imposées. 

«C’est dur, je vais parler leur parler par internet et on va leur envoyer leurs cadeaux, mais pas plus que ça. Il n’y aura pas d’accolades malheureusement.»