/news/coronavirus

Ima: de chanteuse à professeure de yoga

Raphaël Gendron-Martin | Journal de Montréal

Ima

Courtoisie Jimmy Hamelin

Après avoir lancé neuf albums en 20 ans de carrière, Ima vient d’entreprendre un virage. Depuis cet été, la chanteuse donne des cours virtuels de yoga plusieurs fois par semaine. «Il y a une curiosité des gens envers mes cours. Et ils aiment ma voix», dit-elle avec le sourire. 

• À lire aussi: Des artistes forcés de trouver un nouveau métier

Ima pratique le yoga depuis 20 ans. Mais ce n’est que l’an dernier qu’elle a commencé à penser l’enseigner. Elle a alors entamé une longue formation de 380 heures, qu’elle a terminée en juin dernier. 

«Le bien-être faisait déjà partie de mon mode de vie, dit-elle. J’avais lancé un livre là-dessus en 2016 [Merci la vie]. Avec la COVID au mois de mars, j’ai vraiment réalisé que ça allait prendre plus rapidement de la place que ce que je pensais.» 

La musique n’est pas loin 

Ima au lancement de son album Femme, en 2016.

Photo Martin Chevalier

Ima au lancement de son album Femme, en 2016.

Pour sa carrière de chanteuse, Ima avait une quinzaine de spectacles à l’agenda cette année. Ils ont tous été annulés avec la pandémie. Parce qu’elle avait «un désir de faire du bien», et qu’elle est mère monoparentale d’un petit garçon de deux ans et demi, Ima a alors décidé de commencer à donner des cours de yoga l’été dernier. 

Les deux premiers mois, elle a pu donner ses cours en «présentiel» dans un parc. Avec le confinement de l’automne, elle a poursuivi son enseignement de façon virtuelle, sur Zoom. 

La musique n’est toutefois jamais bien loin. À la fin de chaque cours, durant la période de relaxation, Ima chante un mantra. «C’est souvent le moment que les gens attendent le plus», dit-elle. La chanteuse pense même enregistrer un album complet de mantras. «C’est déjà dans les airs.» 


Pour des infos sur les cours de yoga d’Ima, on consulte le ima.mu.